12/03/2021 17:22
Pierre-Hugues Herbert et Arthur Rinderknech, respectivement 93e et 138e mondiaux, se sont qualifiés jeudi 11 mars pour les quarts de finale du tournoi ATP 250 de Marseille alors que Lucas Pouille (81e) a été éliminé par l'un des favoris de la compétition, le Grec Stefanos Tsitsipas (5e).
>>Tennis : retour gagnant à Doha de Federer
>>Tennis : le "miracle" de Tsonga à Marseille

Le Français Pierre-Hugues Herbert, lors de son match contre l'Italien Fabio Fognini à l'Open d'Australie, le 9 février à Melbourne.
Photo : AFP/VNA/CVN

Herbert, qui n'avait plus atteint les quarts sur le principal circuit de l'ATP depuis Montpellier en février 2020, a battu 6-3, 6-4 le Britannique Cameron Norrie (63e).

Au premier tour, il avait écarté un grand nom du tennis, le Japonais Kei Nishikori (40e). Mais l'ex N°4 mondial, opéré du coude en octobre 2019 et en décembre dernier, également blessé à l'épaule en 2020, ne disputait que son huitième tournoi en un an et demi. Et il n'a pas retrouvé le niveau qui fit de lui un pensionnaire du Top 10 mondial avant ses déboires physiques.

Herbert ne partira pas favori vendredi 12 mars contre Tsitsipas, qui s'est facilement défait de Lucas Pouille (6-2, 6-3) en un peu plus d'une heure de jeu jeudi 11 mars soir.

Le Français Arthur Rinderknech s'est de son côté imposé en trois sets face à l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (52e) sur le score de 3-6, 6-1, 6-2. Il retrouvera en quarts Ugo Humbert (31e), qui avait dominé mercredi 10 mars Jo-Wilfried Tsonga 6-3, 6-4, tenu éloigné des courts par des blessures pendant un an. Le match Humbert-Rinderknech garantit la présence d'un Français en demies.

Dans le haut du tableau, le numéro 3 mondial, Daniil Medvedev, l'a emporté sans inquiétude (6-2, 6-4) jeudi 11 mars face au Bulgare Egor Gerasimov (76e). Il rencontrera en quarts l'Italien Jannik Sinner (34e), aisément vainqueur mercredi 10 mars (6-4, 6-1) du tricolore Hugo Gaston (166e).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm