08/09/2020 11:19
Le Norvégien Karsten Warholm, double champion du monde du 400 m haies, se présente à Ostrava (République tchèque) mardi 8 septembre dans une forme éblouissante, avec pour objectif le vieux record du monde de l'Américain Kevin Young.
>>L'athlétisme de retour à Oslo, sans faire de bruit
>>Mondiaux d'athlétisme : Warholm maître des haies

Le Norvégien Karsten Warholm lors du 400 m haies du meeting de Stockholm, le 23 août.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Tout le monde parle de ce record mais pour moi je dois juste me concentrer pour donner ce que je peux, ensuite on ne sait jamais ce qu'il peut se passer, a-t-il déclaré lundi 7 septembre en conférence de presse. Selon moi il est important de toujours montrer le meilleur de soi-même sur une piste, et c'est exactement ce que je vais faire demain."

Le 23 août à Stockholm, Warhom avait frôlé l'exploit en terminant à neuf centièmes de seconde du record établi en août 1992 aux Jeux de Barcelone, (46.87 contre 46.78), avec la deuxième meilleure performance mondiale de l'histoire.

Et encore, le Norvégien de 24 ans avait heurté la 10e et dernière haie, laissant penser qu'il avait le temps de Kevin Young dans les jambes.

Alors qu'il n'avait pas forcément prévu de courir de nouveau dans cette saison tronquée par la pandémie de nouveau coronavirus (JO reportés à 2021, Euro annulé), Warholm a été ajouté au programme du meeting d'Ostrava seulement mercredi 2 septembre, lui offrant une nouvelle occasion d'inscrire son nom dans l'histoire de son sport.

"Je pense qu'une saison comme celle-ci donne une belle opportunité aux athlètes de briller", estime-t-il, à contre-courant, alors que le processus de qualification pour les Jeux est gelé jusqu'au 1er décembre, incitant de nombreux athlètes à ne pas tout donner cet été.

"On peut passer plus de temps à l'entraînement. Je pense que cette saison peut être un cadeau. Tu n'as pas à penser aux médailles, juste à te concentrer sur le chrono".

Tout a été prévu pour mettre Warholm, venu en avion privé en République tchèque, dans les meilleures conditions : d'abord programmé en fin de meeting, le 400 m haies devrait finalement être avancé en début de programme, aux alentours de 16h40 GMT pour bénéficier d'une meilleure fenêtre météo.

Les 5.000 personnes autorisées dans le stade, divisées en 10 sections de 500, pourront également admirer la bataille du triple saut entre Christian Taylor, Pedro Pablo Pichardo et Hugues-Fabrice Zango, ainsi que la nouvelle recordwoman du monde de l'heure Sifan Hassan, alignée sur 5.000 m, et le champion olympique du poids Ryan Crouser, très en forme, qui tentera de s'approcher de la barrière mythique des 23 m.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le tourisme industriel, une nouvelle tendance au Sud Alors que le tourisme international est toujours à l’arrêt a cause de la pandemie de COVID-19, il se pourrait que de nouvelles formes de tourisme voient le jour. Cela semble être le cas du tourisme industriel au Vietnam, notamment au Sud.