03/09/2020 14:47
Le prodige suédois Armand Duplantis (20 ans) a réussi une magnifique performance mercredi 2 septembre à Lausanne en remportant le concours de la perche disputé en centre-ville avec un saut à 6,07 m, le meilleur de l'année.
>>Depuis leur jardin, démonstration de force pour Lavillenie et Duplantis
>>All star Perche : Duplantis s'impose, Lavillenie fait de la résistance

Le Suédois Armand Duplantis a remporté le concours de la perche (6,07 m) au meeting de Lausanne, le 2 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le recordman du monde (6,18 m depuis le 15 février) a livré un superbe duel avec le double champion du monde américain Sam Kendricks (6,02 m) avant de tenter de battre le meilleur bond de l'histoire en plein air (6,14 m par Sergeï Bubka, le 31 juillet 1994 à Sestrières).

Le Suédois, impressionnant de facilité tout au long du concours, a toutefois préféré stopper son effort après un premier essai avorté à 6,15 m, l'obscurité rendant la visibilité délicate sur la Place de l'Europe à Lausanne, où deux sautoirs avaient été montés.

"C'était une soirée fantastique, a lancé Duplantis. Les conditions, la foule, la compétition, c'était fabuleux. Sam est un concurrent fabuleux et je pense que nous tirons le meilleur l'un de l'autre. Nous avons continué à nous pousser et vous pouvez voir le résultat. Je sentais que j'étais dans la zone. Mais il faisait trop sombre pour passer à 6,15 m et j'ai senti qu'il n'était pas raisonnable de continuer."

Quatre jours après avoir franchi 5,71 m à Pierre-Bénite, le Français Renaud Lavillenie a de son côté fait légèrement mieux (5,72 m) mais l'ex-détenteur du record du monde (6,16 m) n'a pu se mêler à la lutte royale entre Duplantis et Kendricks.

Revenu tout juste à la compétition samedi dernier après une opération du pouce, Lavillenie (33 ans) était pourtant loin de dramatiser.

"Mon échauffement avait l'air pas mal mais après ça n'a pas été génial, a-t-il déclaré. Mon pouce était totalement ok et ne m'a pas du tout dérangé. C'est plus une question de rythme sur la piste. En terme de hauteur, je suis plutôt satisfait."

Chez les dames, c'est la Suédoise Angelica Bengtsson qui l'a emporté (4,72 m).

Le meeting "Athletissima" de Lausanne, l'un des grands rendez-vous de la saison estivale et étape-phare de la Ligue de diamant, avait cette année opté pour un format particulier en raison de la crise sanitaire en organisant uniquement un concours de la perche en centre ville.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.