29/07/2021 14:26
>>La Grèce, Chypre et Israël ont signé un accord sur le gazoduc Eastmed
>>Sécurité régionale: Chypre, la Grèce et la Jordanie vont renforcer leur coopération

L'élargissement et l'approfondissement des relations entre la Grèce, Chypre et la Jordanie étaient le principal objectif du sommet trilatéral qui s'est tenu mercredi 28 juillet à Athènes. Dans une déclaration commune, les dirigeants des trois pays ont exprimé leur détermination à élargir leur partenariat, renforcer leur coopération et promouvoir leur coordination sur les questions politiques et économiques, mais aussi dans le domaine de la sécurité. Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, le roi Abdallah II de Jordanie et le président chypriote Nicos Anastasiades ont mit en avant la proximité géographique et le riche patrimoine culturel de leurs pays, "ce qui offre un immense potentiel pour améliorer la coopération dans les domaines prioritaires". M. Mitsotakis a noté que des progrès avaient été accomplis depuis le premier sommet trilatéral en 2018, les trois pays ayant élargi et approfondi leur coopération dans un large éventail de domaines. Toutes les parties ont confirmé leur intérêt pour la reprise des réunions sectorielles afin de restaurer les synergies interrompues par la pandémie de COVID-19. Une région méditerranéenne pacifique, stable et prospère est une priorité stratégique pour toutes les parties, selon la déclaration commune, appelant tous les pays de la région à respecter la souveraineté et la juridiction de chaque État sur ses zones maritimes, conformément au droit international, et plus particulièrement au droit de la mer. Les participants ont également discuté des relations entre l'Union européenne (UE) et la Jordanie. Les dirigeants chypriote et grec se sont tous deux engagés à continuer à défendre les Priorités du partenariat UE - Jordanie, à promouvoir leurs objectifs conjoints et à relever les défis communs.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.