15/09/2016 10:48
Un atelier sur la promotion de l’investissement dans la province de Quang Ninh (Nord) a eu lieu le 13 septembre à Singapour.
>>Vân Dôn, future zone économique ouverte
>>Linagora soutient Quang Ninh dans le développement de l’e-gouvernement

Un atelier sur l’investissement dans la province de Quang Ninh, le 13 septembre à Singapour. Photo : baoquangninh.com.vn

L’événement a attiré de nombreux investisseurs singapouriens et permis de créer davantage d'opportunités de coopération entre les deux pays.

Lors de cet atelier, les autorités de Quang Ninh (Nord) ont présenté les potentialités, les options et les privilèges de la province pour attirer davantage d'investisseurs étrangers, notamment singapouriens.

Trân Nhu Long, chef adjoint du Comité permanent de l’Agence de promotion de l’investissement de Quang Ninh, a déclaré que sa province souhaitait recevoir des investissements dans les domaines d'excellence de Singapour tels que l’industrie auxiliaire, les hautes technologies, la santé, l’éducation, les services et le tourisme.

Les investisseurs se sont intéressés aux grands potentiels de Quang Ninh, notamment dans le tourisme. Ils ont également apprécié les privilèges et la réforme des procédures administratives de cette localité vietnamienne.

Quang Ninh recense actuellement 114 projets d’investissement direct étranger (IDE) cumulant 5,5 milliards de dollars de capitaux enregistrés, parmi lesquels sept projets singapouriens d’une valeur totale de 800 millions de dollars. Fin mars 2016, Singapour figurait au troisième rang parmi les 18 pays et territoires investisseurs à Quang Ninh.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.