12/03/2021 23:14
Le ministère de la Santé a déployé des efforts pour diriger la campagne de vaccination contre le COVID-19 de manière efficace et prudente afin d'assurer la sûreté à toutes les étapes de l'examen et du dépistage avant la vaccination, a affirmé le vice-ministre de la Santé, Trân Van Thuân.
>>La province de Hai Duong enregistre 43 nouvelles guérisons 
>>Le Vietnam cherche à négocier pour renforcer la couverture vaccinale

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam prend la parole lors de l'événement, le 12 mars à Hanoï.
Photo : Doan Tân/VNA/CVN

C’est une affirmation du vice-ministre de la Santé, Trân Van Thuân, lors d'une réunion du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19 tenue le 12 mars sous la présidence du vice-Premier ministre Vu Duc Dam, qui est également le chef dudit comité.

À 17h00 vendredi 12 mars, la campagne vaccination anti-COVID-19 a été déployée dans 12 endroits dans dix villes et provinces, et 1.702 personnes ont été vaccinées.

Parmi eux, 474 personnes se trouvaient à Hô Chi Minh-Ville (Sud), 293 à Hai Duong  (Nord) et 200 dans la province de Gia Lai sur les hauts plateaux du Centre.

Onze des vaccinés présentaient des symptômes normaux déjà prédits comme une douleur au point d'injection, et tous sont maintenant dans des conditions stables.

Les personnes qui se font vacciner recevront un code QR correspondant à leur numéro de la carte d'assurance-santé, qui est lié aux dossiers de santé électroniques.

Les premiers lots de vaccin COVID-19 du Mécanisme Covax instauré par l’ONU, comprenant environ 1,37 million de doses d'AstraZeneca, devraient arriver au Vietnam le 25 mars, a annoncé le ministère de la Santé.

Auparavant, le Mécanisme Covax avait engagé 30 millions de doses pour le Vietnam cette année en plusieurs phases.

Une agente de santé de l'Hôpital des maladies tropicales de Khanh Hoà (Centre) se fait vacciner anti-COVID-19, le 12 mars.
Photo : Phan Sau/VNA/CVN

Le ministère de la Santé a négocié avec d'autres producteurs de vaccins étrangers dans le but d'étendre la vaccination anti-COVID-19 à travers le pays.

Ce ministère a également appelé les entreprises à accéder à d'autres fournisseurs de vaccins pour importer les vaccins à usage domestique, conformément à la Résolution gouvernementale N°21 sur l'achat et l'utilisation des vaccins anti-COVID-19.

Le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19 a affirmé l’utilisation de tous les canaux pour renforcer les négociations sur l’achat de vaccins, déclarant que même lorsque les doses de vaccin sont suffisantes, un accès équitable doit être assuré sous la coordination du ministère de la Santé. Il a également demandé au ministère de concevoir un système pour surveiller les personnes à haut risque d'infection.

Les services concernés ont été invitées à achever une plate-forme technique, ouvrant la voie à la politique de passeport de vaccin d'ici avril.

Lors de la réunion, les experts ont également souligné une ordonnance d'examen des unités responsables du test de COVID-19, à la suite de plusieurs cas testés positifs pour le SARS-CoV-2 à l'étranger, bien que leurs échantillons chez eux aient donné des résultats négatifs.

Depuis le 25 janvier, le Vietnam a signalé 897 cas de COVID-19 dans 13 localités, dont 11 ont passé plus de 23 jours sans nouvelles infections.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.