13/08/2018 11:43
Grâce à l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam - République de Corée, les exportations des crevettes vietnamiennes vers ce pays ont connu des changements positifs. Cependant, la question de la qualité se pose toujours.
>>De belles perspectives pour les exportations de crevettes en R. de Corée

Transformation des crevettes surgelées avant les exportations.
Photo: Huy Hùng/VNA/CVN

Précisément, en mars 2017, la République de Corée a promulgué une réglementation sur la quarantaine des produits aquatiques, avec une règle stricte concernant les crevettes à la vapeur. En effet, les chaînes de production des entreprises vietnamiennes ne peuvent pas satisfaire les exigences étant donné que le processus de cuisson à la vapeur laissent encore à désirer. Les entreprises doivent dépenser beaucoup, faisant de ce fait augmenter le coût de revient des produits et affectant les activités d’entreprises.

Face à cette situation, le Département de la gestion de la qualité des produits agricoles et sylvicoles, la VASEP (Association des producteurs et des exportateurs de produits aquatiques du Vietnam) et les entreprises ont convenu de se coordonner pour trouver des moyens pour pallier à ces problèmes. Les entreprises doivent être dynamiques dans l’étude des exigences et des formalités concernant la qualité des crevettes. Elles nécessitent aussi le soutien des organes compétents pour maintenir leur position sur le marché sud-coréen.

Selon la VASEP, la République de Corée est le 12e marché d’importation des crevettes du monde. Depuis 2015, les exportations des crevettes du Vietnam vers ce marché augmentent continuellement. Ce pays est le 5e débouché des crevettes du Vietnam, représentant 11,6% des exportations totales du pays, Au premier semestre de l’année, les exportations des crevettes ont atteint 190,4 millions de dollars, une hausse de 24% sur un an.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.