29/05/2015 17:18
Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a proposé à l'Assemblée nationale (AN) de modifier une règle du régime de retraite afin de permettre aux travailleurs de recevoir leur retraite en capital lorsqu’ils quittent leur emploi.

>>L’Assemblée nationale discute du programme législatif
>>Les députés débattent de la loi sur la sécurité et l’hygiène au travail

L’option dont il est question pour les travailleurs cotisant au régime général de retraite est de pouvoir choisir le versement de leurs cotisations retraite en capital à l’issue de leur contrat de travail, quelle qu’elle soit, ou de suivre la voie normale pour bénéficier de pensions à leur départ en retraite.

La ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales Pham Thi Hai Chuyên, au nom du gouvernement, a soumis le 21 mai à l'AN une proposition de modification de l'article 60 de la Loi sur les assurances sociales de 2014 modifiant la loi de 2006 sur les assurances sociales et qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2016.

Elle a demandé à l'AN de modifier cet article pour permettre aux travailleurs de continuer d'avoir le droit de toucher les pensions de la sécurité sociale en une seule fois ou de conserver la durée lors de laquelle ils ont payé leurs cotisations sociales.
 

La loi doit prendre en compte l'intérêt des travailleurs.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN


La ministre a souhaité que l'article 60 soit modifié de sorte que dans les premiers temps, les travailleurs - qui ne répondent pas encore à la demande sur la durée de cotisation pour toucher une pension de retraite au bout d'un an après avoir quitté leur travail, et qui ne veulent plus continuer de payer les cotisations sociales - aient le droit de toucher les pensions en une seule fois ou de conserver leur durée de cotisation, comme la loi de 2006 le permettait.

Au Vietnam, l'âge de la retraite est de 60 ans pour les hommes et de 55 ans pour les femmes.

Pour répondre à la volonté des travailleurs

Selon le président de la Confédération générale du travail du Vietnam, Dang Ngoc Tùng, en pratique, certains travailleurs sont confrontés à des difficultés et veulent obtenir leur pension sous forme de capital en cas de démission, au lieu d'attendre jusqu'à leur retraite. Ils peuvent l’utiliser pour leurs besoins urgents ou pour créer une entreprise. "Je pense que la plupart des députés agréeront la proposition du gouvernement de modifier la loi", ajoute M.Tùng.

Nguyên Thi Hoài Thu, ancienne présidente de la Commission des Affaires sociales de l’AN, déclare également que toutes les politiques ou réglementations doivent garantir les droits et l’intérêt légitime des employés et des employeurs. L’AN doit écouter les opinions du gouvernement et de la commission avant de débattre de la modification de cet article 60.

Thuy Hà/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Binh Thuân vise un tourisme durable En plus de déployer des mesures pour diversifier ses services touristiques, améliorer la qualité et promouvoir son image, la province de Binh Thuân (Centre) se concentre sur le renforcement de la coopération et de la connectivité dans le tourisme.