08/06/2018 00:25
Poursuivant le programme de travail de la 5e session de la XIVe législature de l'Assemblée nationale (AN), jeudi matin, le 7 juin, les députés se sont réunis en séance plénière, sous l’égide de la présidente de l'AN, Nguyên Thi Kim Ngân.
>>Assemblée nationale: ajustement de la Loi sur l’éducation physique et les sports
>>Les députés de l’AN saluent la session de questions-réponses des ministres et vice-Premier ministre
>>Les interpellations se déroulent dans une ambiance démocratique, vivante et responsable

Les députés ont écouté des responsables présenter les documents concernant le projet de loi sur la Police populaire (amendée) et les prévisions du Programme de supervision de l’AN de 2019 avant de discuter de celui-ci. Dix députés ont donné leurs suggestions concernant les sujets, le nombre de sujets et proposé les contenus de supervision de l’AN et d’autres.

Des députés lors d'un débat. Photo: VNA/CVN

Dans l’après-midi, les députés ont travaillé en groupes pour examiner le projet de loi de l’élevage et celui de la police populaire (amendée).

Vendredi 8 juin, selon les prévisions, ils vont adopter la loi sur la défense (amendée), discuter du projet de loi sur les gardes-côtes du Vietnam. Dans l’après-midi, ils vont adopter la résolution sur le programme d’élaboration de la loi et de l’ordonnance de 2019, réajuster le programme d’élaboration de la loi et de l’ordonnance de 2018 et discuter du projet de la loi sur l’élevage.

Comme l'agenda, la 5e session de la XIVe législature de l'AN se terminera le 15 juin.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.