17/09/2018 23:22
Depuis sa fondation il y a 24 ans, l’Audit d’État du Vietnam a surmonté plusieurs difficultés pour réaliser des avancées et obtenir des acquis qui servent de base pour un développement durable dans les temps à venir.
>>La présidente de l’AN travaille avec l’Audit d’État
>>L’Audit d’État devrait être "l’épée du pouvoir pour la défense de l’intégrité"
>>L’Audit d’État cherche à améliorer son professionnalisme

Le siège de l'Audit d'État dans l'arrondissement de Câu Giây, Hanoï. Photo: KTNN/CVN
Le 24 janvier 1995, le Premier ministre a promulgué la décision No61 sur les statuts, l’organisation et les activités de l’Audit d’État. Il s’agissait de la première base juridique pour la fondation de l’Audit d’État qui répondrait aux exigences du processus de Renouveau et de l’édification d’un État de droit.

Le 14 juin 2005, l’Assemblée nationale (XIe législature) a adopté la loi sur l’Audit d’État qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2006.

Le 28 novembre 2013, l’Assemblée nationale (XIIIe législature) a adopté la Constitution de 2013 qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2014. Selon l’article 118 de la Constitution de 2013, l’Audit d’État est un organe fondé par l’Assemblée nationale, dont l’activité est indépendante et qui ne respecte que la loi, effectue l’audit de la gestion, de l’utilisation des finances publiques, des actifs publics. La Constitution de 2013 comprend également des dispositions concernant le rôle et la responsabilité du chef de l’Audit d’État. Cet événement important a permis d’élever le statut, le rôle et la responsabilité de l’Audit d’État.

Une stratégie de développement pour 2020

Le 19 avril 2010, le Comité permanent de l’Assemblée nationale a promulgué la Résolution No927 sur la publication d’une stratégie de développement de l’Audit d’État pour 2020. Cette stratégie vise à développer l’Audit d’État en promouvant  "Transparence - Qualité - Efficacité et Augmentation continue des valeurs". La mise en œuvre de la stratégie a permis d’améliorer fortement la performance et le professionnalisme de l’Audit d’État pour l’aider à s’adapter aux dernières tendances de développement des institutions supérieures de contrôle des finances publiques.

Le 24 juin 2015, la loi sur l’Audit d’État (amendée) a été approuvée par l’Assemblée nationale (XIIIe législature) lors de sa 9e session, contribuant à la création d’un cadre juridique complet pour l’organisation et les activités de cet organe.

Le président vietnamien Trân Dai Quang (assis au centre) lors d'une séance de travail avec l'Audit d'État, le 13 avril 2017. Photo: Minh Dông/VNA/CVN

Avec une structure qui promeut la simplicité et l’efficacité, l’Audit d’État a réalisé des avancées. Ces dernières années, il a obtenu des acquis positifs en renouvelant ses méthodes et ses procédés.

Hô Duc Phoc, auditeur général d’État, a affirmé les contributions importantes de son organe dans l’amélioration de l’efficacité de la gestion et de l’utilisation des finances publiques et des actifs publics. Son travail a fourni à l’Assemblée nationale des informations au service de la prise de décisions concernant le budget public. Il a également aidé les conseils populaires des différents échelons à mieux superviser et à prendre des décisions sur le budget local; et les ministères et organes compétents à mieux utiliser le budget et les actifs publics.

Hô Duc Phoc a souligné que l’année 2018 marquerait un jalon important car l’Audit d’État du Vietnam assumera l’organisation de la 14e Assemblée de l'ASOSAI (Organisation asiatique des institutions supérieures de contrôle des finances publiques) et la présidence de cette organisation pour le mandat 2018-2021.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.