29/08/2018 17:18
Le Chinois Xie Wenjun a remporté mardi 28 août la médaille d'or du 110 m haies aux 18es Jeux asiatiques (ASIAD 18), portant la durée du règne de son pays sur la discipline à 36 ans.
>>ASIAD 2018: la victoire du Vietnam face à la Syrie sur les médias étrangers
>>ASIAD 18: félicitations à l’équipe de football masculin et à l’athlète Bùi Thi Thu Thao

Le Chinois Xie Wenjun (droite), médaillé d'or du 110 m haies aux 18es Jeux asiatiques, à Jakarta, le 28 août.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Cette médaille est très importante, non seulement pour moi mais aussi pour la discipline en Chine", a déclaré le vainqueur, qui a bouclé la finale en 13 sec 34/100. Il a ainsi offert à la Chine sa neuvième victoire de rang dans la compétition - une performance réalisée une seule fois auparavant dans les disciplines masculines d'athlétisme des ASIAD.

"Je me sens super bien maintenant, la pression est retombée", a poursuivi l'athlète de 28 ans, qui a confié avoir bénéficié d'"instructions spéciales" de Liu Xiang, vedette retraitée de l'athlétisme chinois, dont il reste la figure emblématique.

"C'est mon idole, je veux me hisser à son niveau", a affirmé Xie au sujet du médaillé d'or d'Athènes en 2004, le premier Chinois à remporter une épreuve olympique d'athlétisme.

"On s'est entraînés ensemble pendant sept ou huit ans, et on a des personnalités similaires. (...) Je le remercie infiniment", a ajouté celui qui est surnommé en Chine "l'héritier" de Liu Xiang depuis la retraite de ce dernier, en 2015.

Après sa victoire, Xie, "à 70%" à cause d'un genou fragile, s'est dit "un peu surpris par le résultat". Un autre point commun avec Liu Xiang, dont la fin de carrière a été minée par les blessures.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.