03/10/2020 00:06
Le Vietnam est une étoile montante dans l'économie régionale en particulier et dans l'économie mondiale en général, cela ouvrant la voie pour le pays de devenir un pays à revenu élevé d'ici 2045, a prévu le site web Asia Times.

>>Les politiques mises en avant pour la croissance économique
>>La reprise économique du Vietnam appréciée
 

Dans une usine de production des chaussures Nike.
Photo : VNA/CVN


Dans un article publié récemment sur le site web Asia Times  (https://asiatimes.com/2020/10/vietnam-an-outlier-during-covid-19-pandemic/), l’auteur a prévu que le Vietnam deviendrait l'une des économies ayant une croissance la plus élevée dans le monde entier.

Comme les pays voisins, l'économie du Vietnam est en difficulté après des mois de lutte contre la pandémie de COVID-19. Cependant, l'économie vietnamienne a encore enregistré une croissance impressionnante, grâce à la réponse efficace du Vietnam à l’épidémie. En conséquence, l'économie vietnamienne devrait bientôt voir des signes positifs après que l'épidémie de COVID-19 soit sous contrôle - ce qui est peu probable dans de nombreux pays qui doivent faire face au COVID-19.

Selon les statistiques, le Produit intérieur brut (PIB) du Vietnam au deuxième trimestre de 2020 a augmenté de 0,36%. La Banque mondiale (BM) prévoit que la croissance du PIB vietnamien pourra atteindre 2,8% en 2020 et revenir à 6,7% en 2021. Parallèlement, l’agence de notation  S&P Global Ratings s'attend à ce que le Vietnam soit la deuxième économie ayant une croissance la plus rapide parmi les économies asiatiques cette année.

Les experts ont dit que grâce aux contrôles stricts pour empêcher la propagation du COVID-19, le Vietnam devient progressivement l'une des destinations les plus attrayantes pour les investissements étrangers. Selon une étude du groupe hongkongais Deep Knowledge, le Vietnam était le neuvième endroit le plus sûr de la région Asie-Pacifique au milieu de la pandémie de COVID-19.

Récemment, le gouvernement japonais a fourni un soutien financier à 15 entreprises qui déménagent leurs usines au Vietnam, ouvrant la voie à une vague d'investissements étrangers directs japonais dans le pays. Notamment, selon un rapport de Goldman Sachs, de nombreuses entreprises américaines ont déclaré que le Vietnam et l'Inde étaient les destinations les plus mentionnées dans le plan de délocalisation de la production.

L'article ci-dessus a affirmé que si de nombreux pays connaissent une récession économique due au coronavirus, l'économie vietnamienne continue de progresser régulièrement vers l'intégration économique internationale.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.