08/09/2019 23:05
Avec une population de plus de 660 millions de personnes, des conditions favorables en matière de proximité géographique et d’obtention des visas, l’ASEAN constitue un marché prometteur pour le tourisme vietnamien. Cependant, ces potentiels sont encore peu exploités par le pays pour l’instant.
>>Hai Phong accueille 5,9 millions de touristes en huit mois
>>Dà Nang attire un grand nombre de touristes à l'occasion de la Fête nationale
>>Vinh Phuc accueille plus de 85.000 touristes à l’occasion de la Fête nationale

Des touristes laotiens à Hô Chi Minh-Ville. Photo: DL/CVN

Ces dernières années, alors que de plus en plus de Vietnamiens ont voyagé dans les pays membres de l’ASEAN, les arrivées touristiques en provenance de ces pays au Vietnam ont eu tendance à baisser.

Au premier semestre, le Vietnam a accueilli 245.000 touristes thaïlandais, soit un bon de près de 50% en un an. Pourtant, ce chiffre ne représente qu’un tiers du nombre de touristes vietnamiens se rendant en Thaïlande.

Auparavant, les touristes venant des pays de l’ASEAN représentait environ 20% du total des arrivées internationales au Vietnam. Ce chiffre a baissé au fils des années. Selon les entreprises, les prix peu compétitifs, les produits touristiques peu diversifiées, les ressources humaines sous-qualifiées et un nombre modeste de programmes spécifiques figurent parmi les causes.

Nguyên Lê Huong, directrice adjointe de Vietravel, indique: "Le pays manque de produits touristiques nocturnes pour attirer les touristes. En plus, les prix sont peu compétitifs".

Par contre, le nombre de voyageurs vietnamiens se rendant dans d’autres pays de la région augmente continuellement. Cela peut être expliqué par les efforts de ces pays pour attirer les Vietnamiens. En effet, la Thaïlande, Singapour et la Malaisie ont fondé des bureaux de représentation au Vietnam pour déployer des programmes de marketing et aider leurs entreprises à attirer les clients.

Selon Napasorn Kakai, directrice du bureau de représentation de l’Autorité touristique de Thaïlande au Vietnam, l’an dernier, la Thaïlande a accueilli un million de touristes vietnamiens et cette année, le Royaume table sur plus d'1,1 million.

Les pays de l’ASEAN sont clairement un marché prometteur. Il sera donc dommage que le Vietnam ne cherche pas à mieux les exploiter.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.