09/10/2020 08:49
Le Vietnam, en tant qu’État membre de l’ASEAN, s’engage à participer de manière active et responsable aux mécanismes de coopération régionale pour assurer la sécurité et la sûreté du cyberespace, a déclaré le vice-ministre de la Police, Luong Tam Quang.
>>ASEAN : coopération de la médecine militaire pour anti-épidémique
>>ASEAN : médecine militaire discute de la coopération dans la lutte contre le COVID-19
>>Déclaration du Sommet spécial
de l’ASEAN


À la tête d’une délégation vietnamienne participant à la 5e conférence ministérielle de l’ASEAN sur la cybersécurité (AMCC-5) organisée via visioconférence le 7 octobre sous l’égide de Singapour, il a insisté sur la nécessité d’établir des codes de conduite pour maintenir un cyberespace sûr.  

 Le vice-ministre de la Police, Luong Tam Quang. Photo : VNA/CVN

Le gouvernement vietnamien a chargé le ministère de la Police d’élaborer et d’ajuster la loi sur la cybersécurité conformément aux normes régionales et mondiales, a-t-il fait savoir. Le Vietnam a lancé un programme de transformation numérique à l’horizon 2025 avec une vision jusqu’en 2030dans le but de faire partie des 50 pays les plus avancés dans ce domaine, a-t-il indiqué.

Selon lui, le ministère vietnamien de la Police s’est attaché à améliorer les capacités de cybersécurité pour protéger les infrastructures d’information clés via la formation de la main-d’œuvre et la coopération internationale pour faire face aux cyberattaques. Les participants à l’événement ont discuté d’un plan pour mettre en œuvre un code de conduite sur le cyberespace, des mesures visant à protéger les cyberinfrastructures qui sont vitales pour la connectivité et le commerce régionaux.

Présidant l’événement, le ministre singapourien de la Communication et de l’Information, S. Iswaran, a appelé les pays membres de l’ASEAN à relever conjointement les défis de la cybersécurité dans un esprit de collaboration mutuelle. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm