29/12/2021 13:01
Le Japon participera au système de hotline entre les ministres de la Défense de l'ASEAN. C’est ce qu’a déclaré mardi 28 décembre le ministre japonais Nobuo Kishi, lors d’un entretien en ligne avec le deuxième ministre de la Défense du Brunei, Dato Paduka Seri Haji Awang Halbi bin Haji Mohd Yussof.
>>Le Japon aide l'ASEAN à surveiller les émissions de gaz à effet de serre
>>Japon et ASEAN s’accordent sur l’importance de la libre navigation en Mer Orientale

Le ministre japonais de la Défense, Nobuo Kishi.
Photo : VNA/CVN

Le ministre japonais de la Défense, Nobuo Kishi, a annoncé que le Japon participerait et utiliserait activement l'Infrastructure de communication directe de l'ASEAN (ADI).

Cette décision intervient après l'accord en la matière entre les ministres de la Défense des pays membres de l'ASEAN et de leurs partenaires que sont l'Australie, la Chine, l'Inde, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Russie, la République de Corée et les États-Unis, lors d'une réunion en ligne tenue en juin sur l'extension du système de hotline.

Comme prévu, Tokyo rejoindra officiellement l'ADI en 2022 ou plus tard après l'établissement de la hotline entre l'ASEAN et ce pays.

Actuellement, l'Australie a rejoint l’ADI.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.