10/03/2016 21:12
Un séminaire international sur le thème "ASEAN et les relations Chine - États-Unis : nouvelle dynamique et implications régionales", a eu lieu le 10 mars à Hanoi.
>>Deux candidates en finale du concours «Éloquence en ASEAN 2016»
>>Le Vietnam sera le premier partenaire aséanien de la Chine

Séminaire sur l'ASEAN et les relations Chine - États-Unis, le 10 mars à Hanoi.
Photo: QDND/CVN

Dans son discours d’ouverture, le professeur associé et docteur Nguyên Vu Tùng, directeur p. i de l'Académie diplomatique du Vietnam, a affirmé que les relations sino-américaines était l'une des principales priorités des chercheurs, des analystes stratégiques et des décideurs politiques de la région Asie-Pacifique.

Le séminaire, organisé conjointement par l'Académie diplomatique du Vietnam, le ministère des Affaires étrangères et l’Institut Konrad Adenauer Stiftung (KAS), a été un forum d’analyse des dernières évolutions des relations sino-américaines et de prévision de leurs prochaines tendances, a-t-il dit.

Il a aussi été l'occasion de discuter et d'avoir un aperçu de la situation régionale, de ses opportunités et de ses défis.

Selon le Docteur Lê Hông Hiêp, de l’Institut de cherche d’Asie du Sud-Est de Singapour, l’ASEAN a besoin des États-Unis, mais aussi de la Chine, pour assurer la sécurité et développer son économie. La question clé, ici, est que l'ASEAN doit continuer de maintenir et de faire respecter son rôle central dans la structure régionale en matière de sécurité, a-t-il ajouté.

Le professeur australien Carlyle A.Thayer a appelé l'ASEAN à collaborer avec les parties concernées par la Mer Orientale afin de promouvoir l’initiative de transparence maritime, de faire respecter la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et de renforcer la conclusion du Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Il a également suggéré d'intensifier la coopération dans la protection de l'environnement, le règlement des conséquences des catastrophes naturelles et la résilience au changement climatique.

L'événement comprenait quatre débats sur les nouvelles évolutions des relations sino-américaines dans la région Asie-Pacifique, les implications de ces relations pour la sécurité de la région et le rôle central de l'ASEAN dans le mécanisme de sécurité régionale, ainsi que les moyens pour l'ASEAN d'équilibrer ses relations avec la Chine et les États-Unis en cette nouvelle conjoncture.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.