31/08/2020 15:54
Le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, a présenté dimanche 30 août à la presse les résultats de la 52e conférence des ministres de l’Économie de l’ASEAN et des réunions connexes, qui avaient eu lieu en ligne du 22 au 29 août.
>>L’ASEAN prioritise la signature du RCEP d’ici la fin de 2020
>>L’ASEAN prioritise la signature du RCEP d’ici la fin de 2020
>>L’ASEAN donne la priorité aux mesures favorisant la relance économique

Le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, devant la presse, le 30 août à Hanoï. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Les ministres de l’Économie de l’ASEAN ont échangé des vues sur les développements mondiaux et régionaux, y compris l’impact économique de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19).

Ils ont adopté "Le Plan d’action de l’ASEAN+3 sur la réduction de l’impact économique de la pandémie de COVID-19" et "L’initiative commune des ministres de l’Économie de l’ASEAN et de République de Corée sur le renforcement de la connexion économique en réponse à la pandémie de COVID-19".

Ils ont également passé en revue la mise en œuvre du Plan directeur de la Communauté économique de l’ASEAN (AEC) 2025, les progrès accomplis sur les 13 priorités économiques prioritaires (PED) sous la présidence vietnamienne de l’ASEAN en 2020, ainsi que l’évolution des relations économiques extérieures de l’ASEAN.

Ils ont discuté et proposé une série de solutions destinées à aider l’ASEAN à devenir un espace économique plus large avec une dimension plus grande, étroitement connecté et suffisamment fort pour servir de point d’appui aux pays membres afin qu’ils jouissent d’une position concurrentielle favorable par rapport aux autres économies de la région et du monde.

Les ministres ont convenu d’accélérer la mise en œuvre des initiatives et des priorités économiques proposées par le Vietnam pour 2020, année de sa présidence tournante de l’ASEAN, sur le thème principal "Cohésif et réactif". Deux de ces initiatives ont d’ailleurs été mises en peuvre, et les onze autres devraient être appliquées d’ici à la fin de l’année, a fait savoir Trân Tuân Anh.

La première initiative est l’Indice d’intégration numérique de l’ASEAN, qui a été adopté pour servir d’outil pour mesurer les efforts d’intégration numérique de l’ASEAN dans le cadre du Cadre d’intégration numérique de l’ASEAN.

La deuxième est la finalisation des Termes de référence pour la création d’un réseau de centres d’innovation de l’ASEAN, qui servira de mécanisme pour promouvoir la collaboration entre les centres d’innovation de l’ASEAN et favoriser la croissance des start-up et des écosystèmes d’innovation aux niveaux régional et mondial.

Ils ont décidé d’accorder la priorité à la signature, dès la fin de cette année, du RCEP entre l’ASEAN et les six pays avec lesquels il avait signé un accord de libre-échange, en l’occurrence la Chine, la République de Corée, le Japon, l’Inde, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, a fait savoir le ministre Trân Tuân Anh.

Ils ont réaffirmé l’importance de la signature du RCEP pour renforcer la confiance des entreprises et l’architecture économique régionale, ainsi que en démontrant le soutien de la région à un système commercial multilatéral ouvert, inclusif et fondé sur des règles.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.