25/07/2020 19:02
Washington a réaffirmé son engagement de soutenir l'élaboration du Code de conduite en Mer Orientale (COC) comme le processus de dénucléarisation de la péninsule coréenne.
>>Les États-Unis apprécient la déclaration du 36e Sommet de l’ASEAN
>>L'Union européenne s’inquiète des actions unilatérales en Mer Orientale
>>Un expert allemand appelle à édifier la confiance et à négocier le COC

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung préside la réunion des hauts officiels du Forum régional de l'ASEAN, le 21 juillet.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

L'affirmation a été faite par le secrétaire d'État adjoint aux Affaires de l'Asie de l'Est et du Pacifique du Département d'État américain, David Stilwell, lors de la réunion des hauts officiels du Forum régional de l'ASEAN (ARF SOM) tenue sous forme de vidéoconférence le 21 juillet sous la présidence du vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung, chef de la délégation de hauts officiels de l'ASEAN et de l’ARF SOM du Vietnam.

La réunion a réuni des représentants de 27 pays et organisations participant à l'ARF SOM, et ceux du Secrétariat de l'ASEAN. Les réunions dans le cadre de l'ARF font partie des rares événements multilatéraux auxquels ont participé des responsables nord-coréens.

Outre l’ARF SOM, David Stilwell a également assisté à la réunion des hauts officiels des pays participant au Sommet de l'Asie de l'Est (EAS) qui a été présidé par le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung.

David Stilwell a souligné la nécessité pour la République populaire démocratique de Corée de respecter les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, et de revenir à la table des négociations sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ont tenu leur premier sommet à Singapour en 2018, au cours duquel les deux parties ont convenu de dénucléariser complètement la péninsule coréenne et d'améliorer leurs relations bilatérales.

Le deuxième sommet de février 2019 au Vietnam n'a pas réussi à parvenir à un accord, en raison de nombreux désaccords sur l'ampleur de la dénucléarisation de la République populaire démocratique de Corée et l’assouplissement des sanctions américaines.

La troisième fois, la plus récente rencontre entre les deux dirigeants, s’est déroulée en juin 2019 dans la Zone démilitarisée.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.