12/11/2020 22:37
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé le 12 novembre le 23e Sommet ASEAN - Chine, tenu sous forme en ligne, avec la participation de hauts dirigeants des pays de l'ASEAN, du Premier ministre chinois Li Keqiang et du Secrétaire général de l’ASEAN.
>>Promouvoir une nouvelle orientation de développement pour l'ASEAN
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc : solidarité, la clé du succès de l'ASEAN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors du  23e Sommet ASEAN-Chine, tenu sous forme en ligne, le 12 novembre. Photo : VNA/CVN 

S’adressant à l'ouverture du sommet, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le partenariat stratégique ASEAN-Chine et la coopération intégrale sont l'un des partenariats les plus dynamiques de l'ASEAN. La Chine et l'ASEAN sont les deux principaux partenaires commerciaux de l’un à l’autre.

Sur la base de trois décennies d'efforts et de contributions des deux côtés, les relations de dialogue et de coopération entre l'ASEAN et la Chine ne cessent d’être encouragés et élargis dans de nombreux domaines, apportant des avantages pratiques à des deux côtés.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que la Chine est le premier partenaire à échanger et à coordonner avec l'ASEAN sur la coopération en réponse au COVID-19, et dans la mise en œuvre  de nombreuses activités concrètes et pratiques sur le partage d'informations et le soutien pour améliorer la capacité de médecine préventive dans la prévention et le contrôle du COVID-19.

Malgré les défis par la pandémie, les activités de coopération ASEAN-Chine se poursuivent selon le plan sous une forme flexible; les échanges commerciaux entre les pays de l'ASEAN et la Chine sont restés stables.

L'année du développement durable

Le Premier ministre chinois a affirmé que l'ASEAN était une priorité élevée dans la politique de voisinage de la Chine. La dernière continue de soutenir l'ASEAN dans la construction de sa communauté, le rôle central de l'ASEAN dans la région, en travaillant en étroite collaboration avec l'ASEAN pour améliorer la capacité de prévention et de contrôle de l’épidémie. La Chine a affirmé travailler en étroite collaboration avec l'ASEAN dans les efforts de recherche et de production des vaccins contre le COVID-19 et les médicaments thérapeutiques.
S'agissant de l'orientation future de la coopération, les deux parties ont souligné la nécessité de continuer à coopérer efficacement en réponse à l'épidémie de COVID-19 et de déployer les efforts de relance économique post-pandémique.

Les deux parties ont convenu de mettre en œuvre efficacement le plan d'action récemment approuvé pour la prochaine période 2021-2025, et ont convenu que 2021 est l'année du développement durable de l'ASEAN-Chine.

La Chine a affirmé encourager l'importation de produits agricoles de l'ASEAN, créant les conditions aux investisseurs chinois à augmenter leurs investissements au sein de l'ASEAN ainsi qu’aux entreprises de l'ASEAN à investir et faire des affaires en Chine. Les pays de l'ASEAN ont salué l’engagement par la Chine  à soutenir un million de dollars pour le Fonds de l'ASEAN pour répondre au COVID-19 ainsi que l’aide pour les pays membres à améliorer leur capacité de prévention de l’épidémie. L'ASEAN a demandé à la Chine de continuer à soutenir les initiatives de prévention de l’épidémie de  l'ASEAN, y compris la Réserve de matériel médical d'urgence de l'ASEAN, ainsi que les efforts visant à surmonter les conséquences de la maladie et à promouvoir la relance par le biais du Cadre de rétablissement intégral de l'ASEAN, récemment publié lors du 37e sommet de l'ASEAN.

Sur la situation régionale et internationale, les dirigeants des deux parties ont partagé l’importance de faire de la Mer Orientale une mer de paix, de sécurité, de stabilité et de coopération. La position de principe de l'ASEAN est de respecter la primauté du droit, renforcer des dialogues, instaurer la confiance, ne prendre aucune mesure pour compliquer la situation, régler pacifiquement les différends sur la base du droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS 1982)  et a été constamment affirmé.

Le 23e Sommet ASEAN-Chine, tenu sous forme en ligne, le 12 novembre. Photo : VNA/CVN

Élaborer un code de conduite en Mer orientale

Vers l’année 2021 célébrant le 30e anniversaire de l'établissement de relations, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a proposé aux deux parties de renforcer leur coopération pour repousser l'épidémie de COVID-19 et surmonter les conséquences de l'épidémie et promouvoir un rétablissement complet.

Le Premier ministre a félicité la Chine pour son soutien pour le rôle central de l'ASEAN et sa contribution active aux efforts visant à promouvoir le dialogue, la coopération et le renforcement de la confiance dans le cadre amené et dirigé par l'ASEAN.

En ce qui concerne la situation en Mer Orientale, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a réaffirmé la position de principe de l'ASEAN sur la Mer Orientale qui a été soulevée lors du 36e Sommet de l'ASEAN en juin dernier et de la 53e réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN en septembre dernier  ainsi que lors du 37e Sommet de l'ASEAN.

Le Premier ministre vietnamien a souligné que les deux parties devraient poursuivre leurs efforts pour mettre pleinement et sérieusement en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et les efforts visant à élaborer un code de conduite en Mer orientale (COC) effectif et efficace, conformément au droit international, dont l’UNCLOS 1982.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a convaincu que la confiance et la compréhension mutuelle, l'amitié et la coopération qui se sont forgées au cours des trois dernières décennies entre l'ASEAN et la Chine continueront d'être développés, contribuant à la stabilité et au développement de la région.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.