17/07/2020 23:37
Le Vietnam, président tournant du Réseau des villes intelligentes de l'ASEAN (ASCN) en 2020, a présidé la 3e conférence annuelle de ce réseau qui a eu lieu le 17 juillet sous forme de visioconférence.
>>Smart City Asia 2020 prévu du 3 au 5 septembre à Hô Chi Minh-Ville
>>Faire de Dà Nang une ville intelligente

La 3e conférence annuelle du Réseau des villes intelligentes de l'ASEAN a eu lieu le 17 juillet sous forme de visioconférence.
Photo : VNA/CVN
 
"Villes intelligentes - vers une communauté, une identité et un développement durable pour une ASEAN cohésive et réactive" est le thème des activités  du Réseau des villes intelligentes de l'ASEAN (ASCN) en 2020.

Lim Jock Joi, secrétaire général de l’ASEAN, a souligné qu’il s'agissait d'une bonne occasion de tirer parti du leadership et des capacités des villes et des partenaires de l'ASEAN dans la crise de coronavirus.

La troisième conférence annuelle de l’ASCN discutera et approuvera certains documents. Les membres mettront à jour le développement des villes intelligentes et partageront des expériences concernant le contrôle de la pandémie de COVID-19 alors que les partenaires de l'ASEAN présenteront les propositions de coopération.

En tant que président de l’ASCN 2020, le Vietnam fera tout son possible pour le développement commun du réseau et s’efforcera pour parvenir aux objectifs fixés, a promis le ministre vietnamien de la Construction, Tran Hong Ha.

Si la pandémie de COVID-19 est rapidement maîtrisée, le Vietnam organisera le Forum de haut niveau de l’ASCN en fin 2020 afin de discuter profondément et plus intégralement sur les expériences et les bonnes pratiques dans le développement de villes intelligentes. 

L’ASCN a été créé en 2018 lors du 32e Sommet de l’ASEAN à Singapour en vue de construire un fondement de coopération pour que les villes partageant des objectifs communs portant sur le développement des villes intelligentes et durables.

L'ASCN comprend 26 villes des pays membres de l'ASEAN que sont Bandar Seri Begawan, Bangkok, Chonburi, Phuket, Banyuwangi, Battambang, Cebu, Hanoï, Dà Nang, Ho Chi Minh-Ville, Davao, Jakarta, Johor Bahru, Kota Kinabalu, Kuala Lumpur, Kucing, Luang Prabang, Makassar, Mandalay, Manille, Naypyidaw, Phnom Penh, Siem Reap, Singapour, Vientiane et Yangon.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.