29/06/2018 22:07
Plus grand festival de musique et de danse andalouse hors des frontières espagnoles, Arte Flamenco fête son 30e anniversaire, du 2 au 7 juillet à Mont-de-Marsan, entouré des plus grands artistes actuels, de Maria Pagés à Vicente Amigo, et de Farruquito à Antonio Canales.
>>Paul Simon, de Simon et Garfunkel, de retour avec un album aux notes flamenco

La danseuse et chorégraphe de Flamenco, Maria Pages, à Séville en septembre 2016. Photo: AFP/VNA/CVN

"En 30 ans, on a tous grandi avec le flamenco et le flamenco a grandi avec nous puisque nous avons participé à sa diffusion; on est fiers aujourd'hui que notre programmation soit saluée comme une +gourmandise+ par la critique espagnole", souligne Sandrine Rabassa, la directrice artistique. En ouverture, la célèbre chorégraphe sévillane Maria Pagés offrira son Ode au temps (Oda al tiempo) qui s'interroge sur l'éphémère et l'éternité, comme un hommage aux 30 ans d'Arte Flamenco par cette habituée du festival organisé par le département des Landes depuis 1989.

Autre poids lourd de la danse, Farruquito, petit-fils du légendaire Farruco qui l'avait fait monter sur scène ici tout bambin, fera résonner ses talons mercredi au côté de Juana Amaya pour une carte blanche alléchante. Côté guitare, Vicente Amigo, venu de Guadalcanal, devrait démontrer au public landais jeudi qu'il est bien le plus grand depuis que l'incomparable Paco de Lucia a quitté ce monde. Très attendue aussi vendredi, la fête du 30e Arte Flamenco qui verra, après le duo étonnant piano-contrebasse Dorantes/Garcia-Fons, le showman Antonio Canales virevolter sur scène avec des dizaines d'artistes de renom. Le final se fera à l'habitude en ballet samedi 30 juin avec Impetu's de Jesus Carmona.

"On réunit les plus grands mais aussi des pépites qu'on aime faire découvrir sur la grande scène comme le jeune chanteur Israel Fernandez, les frères David et Carlos de Jacoba qui sont le futur du flamenco, ou encore Olga Pericet qui sera, pour une nouveauté spécial 30e, en résidence ici toute la semaine pour une démonstration dans l'intimité de la création sur les gestes et silences de la grande Carmen Amaya", selon Mme Rabassa.

À "Mondémarsan" comme disent les Espagnols, ce festival qui a attiré l'an passé 28.000 spectateurs, se passe aussi dans les rues et cafés de la ville, avec des spectacles gratuits, stages de danse, guitare, chant et scènes ouvertes. Du flamenco aussi pour les enfants ainsi qu'à l'hôpital psychiatrique. Enfin, en flashback sur les 30 dernières années, une exposition de 15 photographes saisira l'esprit andalou au musée Despiau-Wlérick.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.