13/12/2019 11:54
Arsenal s'est qualifié dans la douleur pour les 16es de finale de la Ligue Europa à l'issue de la 6e journée de phase de poules jeudi 12 décembre, soirée qui a vu l'élimination de la Lazio Rome et de Mönchengladbach, leader du Championnat d'Allemagne.
>>Saint-Etienne éliminé, Arsenal battu par Francfort
>>C3 : Rennes éliminé, Saint-Étienne contraint à l'exploit

Les joueurs de l'AS Rome Leonardo Spinazzola (gauche), Alessandro Florenzi (centre) et Edin Dzeko à la fin du match de Ligue Europa contre Wolfsberg, le 12 décembre au stade Olympique de Rome. Photo : AFP/VNA/CVN

Après un début de compétition idéal (3 victoires en 3 matches), Arsenal a souffert durant les matches retours avec une défaite et deux nuls, dont celui concédé jeudi 12 décembre sur le terrain du Standard de Liège (2-2).

Le club londonien, finaliste sortant, termine malgré ces difficultés premier du groupe F devant l'Eintracht Francfort, qui a également entériné sa qualification jeudi 12 décembre malgré sa défaite 3-2 face au Vitoria Guimarães.

Autre tête d'affiche de la Ligue Europa, l'AS Roma, demi-finaliste de la Ligue des champions il y a deux ans, s'est assuré la qualification malgré un piètre nul 2-2 face aux faibles Autrichiens de Wolfsberg.

L'attaquant d'Arsenal Alexandre Lacazette (gauche) marque de la tête sur le terrain du Standard de Liège en Ligue Europa, le 12 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le club de la Louve finit deuxième du groupe J derrière le surprenant Basaksehir, qui a terrassé 2-1 Mönchengladbach en Allemagne. Alors que les leaders de la Bundesliga ont longtemps tenu la qualification, ils l'ont laissée filer dans les dernières minutes et laissent filer leurs espoirs européens.

La Roma sera en 16e, mais sans l'autre club de la capitale italienne, la Lazio, sèchement éliminée : les Romains devaient espérer un miracle, ils ont perdu tout espoir en perdant 2-0 sur la pelouse de Rennes, pourtant dernier du groupe E. La qualification revient à Cluj, vainqueur 2-0 du Celtic Glasgow, déjà qualifié.

Dans le très accroché groupe C (un point séparait les trois premiers avant la dernière journée), ce sont Bâle, vainqueur 2-0 de Trabzonspor, et Getafe, qui l'a emporté 3-0 sur sa pelouse face à Krasnodar, qui rejoignent les 16e de finale.

Autre groupe à suspense, puisque les quatre concurrents pouvaient encore rêver de qualification avant les rencontres de jeudi 12 décembre, le groupe G a finalement récompensé les Glasgow Rangers, qui ont tenu le nul 1-1 face aux young Boys de Berne malgré l'égalisation tardive des Suisses, et Porto, qui a fait chuter Feyenoord 3-2.

L'APOEL Nicosie, vainqueur 1-0 de Séville, déjà assuré de la première place, dans le groupe A, et Copenhague et Malmö, qui s'affrontaient dans le groupe B (succès 1-0 des Suédois), se sont également qualifiés.

Enfin, alors que les Hongrois de Ferencvaros avaient besoin d'une victoire sur le terrain de Ludogorets pour se qualifier, ils n'ont pu faire mieux que 1-1 en Bulgarie et laissent la qualification à leurs adversaires du soir.

Dans quatre groupes, les jeux étaients faits et les deux qualifiés déjà connus : Linz et le Sporting Portugal dans le groupe D, La Gantoise et Wolfsburg dans le groupe I, le Sporting Braga et Wolverhampton dans le groupe K et Manchester United et l'AZ Alkmaar dans le groupe L. Enfin, trois clubs espagnols s'étaient déjà assurés de la première place de leur groupe : le Séville FC et l'Espanyol Barcelone.

Le tirage au sort des 16e de finale aura lieu lundi 16 décembre à 12h00 GMT à Nyon. Outre les deux premiers de chacun des 12 groupes de Ligue Europa, sont qualifiés les troisièmes des huit groupes de la Ligue des champions.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.