02/07/2018 17:05
Une haute diplomate américaine est arrivée dimanche 1er juillet à Islamabad pour des discussions bilatérales axées sur les efforts diplomatiques de promotion du processus de paix en Afghanistan, a-t-on appris de sources officielles et diplomatiques.
>>Pakistan-États-Unis : désaccord sur la réconciliation
>>Les talibans acceptent un cessez-le-feu pour le ramadan, une première depuis 2001
>>Le Pakistan et l'Afghanistan vont deployer des officiers de liaison et établir des centres de coordination

La secrétaire d'État adjointe des États-Unis pour l'Asie centrale et du Sud, Alice Wells. Photo: VNA/CVN

Alice Wells, secrétaire d'État adjointe des États-Unis pour l'Asie centrale et du Sud, arrivée au Pakistan après une visite de deux jours en Afghanistan, s'entretient lundi 2 juillet à Islamabad avec des responsables du ministère pakistanais des Affaires étrangères, selon les mêmes sources.

Les deux parties sont depuis longtemps impliquées dans des consultations visant à encourager les talibans à s'assoir à la table des négociations. Cependant, leurs efforts n'ont pas été couronnés de succès.

Les talibans, qui considèrent Washington comme la principale partie du conflit, insistent pour que les États-Unis soient leurs interlocuteurs directs.

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a laissé entendre en juin que les États-Unis étaient prêts à participer aux négociations avec les talibans aux côtés du gouvernement afghan.

Les talibans n'ont jusqu'à présent pas répondu à cette déclaration des États-Unis.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.