02/07/2018 17:05
Une haute diplomate américaine est arrivée dimanche 1er juillet à Islamabad pour des discussions bilatérales axées sur les efforts diplomatiques de promotion du processus de paix en Afghanistan, a-t-on appris de sources officielles et diplomatiques.
>>Pakistan-États-Unis : désaccord sur la réconciliation
>>Les talibans acceptent un cessez-le-feu pour le ramadan, une première depuis 2001
>>Le Pakistan et l'Afghanistan vont deployer des officiers de liaison et établir des centres de coordination

La secrétaire d'État adjointe des États-Unis pour l'Asie centrale et du Sud, Alice Wells. Photo: VNA/CVN

Alice Wells, secrétaire d'État adjointe des États-Unis pour l'Asie centrale et du Sud, arrivée au Pakistan après une visite de deux jours en Afghanistan, s'entretient lundi 2 juillet à Islamabad avec des responsables du ministère pakistanais des Affaires étrangères, selon les mêmes sources.

Les deux parties sont depuis longtemps impliquées dans des consultations visant à encourager les talibans à s'assoir à la table des négociations. Cependant, leurs efforts n'ont pas été couronnés de succès.

Les talibans, qui considèrent Washington comme la principale partie du conflit, insistent pour que les États-Unis soient leurs interlocuteurs directs.

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a laissé entendre en juin que les États-Unis étaient prêts à participer aux négociations avec les talibans aux côtés du gouvernement afghan.

Les talibans n'ont jusqu'à présent pas répondu à cette déclaration des États-Unis.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.