25/06/2020 07:07
Le gouvernement a promulgué un arrêté concernant l’Admission temporaire des marchandises (ATA) selon la Convention d’Istanbul.
>>Des entreprises britanniques étudient le marché vietnamien

Le carnet ATA se substitue aux différents documents douaniers normalement requis pour une opération d'import-export temporaire ou de transit.
Photo : Danh Lam/VNA/CVN

Le carnet ATA (Admission Temporaire - Temporary Admission) facilite les échanges internationaux en simplifiant les formalités douanières tout en réduisant les coûts des opérations. Il se substitue aux différents documents douaniers normalement requis pour une opération d'import-export temporaire ou de transit et permet ainsi aux opérateurs du commerce extérieur de réaliser leurs opérations en suspension de droits et taxes.. Cette procédure permet notamment de participer à des foires expositions, de présenter des échantillons commerciaux ou encore d’utiliser du matériel professionnel, scientifique ou pédagogique.

Le Carnet ATA est utilisable dans les échanges avec les États ayant adhéré à la Convention ATA de Bruxelles (1961) et/ou à la Convention d'Istanbul (1990) pour couvrir l'admission temporaire des marchandises.

Selon l’arrêté numéroté 64/2020/ND-CP du gouvernement vietnamien, c’est la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI) qui a le droit d’octroyer le Carnet ATA. Ce dernier a une validité de 12 mois.

L’arrêté 64/2020/ND-CP entrera en vigueur le 30 juillet prochain.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai