16/06/2019 17:15
Les garde-frontières de la province montagneuse septentrionale de Diên Biên, en collaboration avec la police du district de Muong May, province laotienne de Phongsaly, ont arrêté le 15 juin dans la zone frontalière de ces deux districts trois personnes trafiquant 20 kg d’opium.
>>Lancer une opération contre la drogue dans les zones frontalières

Les pièces à conviction du trafic de drogue. Photo: VNA/CVN

Outre les drogues, les garde-frontières et police ont également saisi une voiture, une moto, quatre portables et une somme de 17 millions de kips.

Les trois personnes arrêtées sont de nationalité laotienne, dont une résidant dans le district de Muang Xay, province laotienne d’Oudomxay, et deux dans le district de Samphan, province de Phongsaly.

Le trafic de drogue reste un problème majeur dans les régions frontalières, notamment à Diên Biên, qui est bordée par la ville de Pu’er dans la province méridionale du Yunnan au Nord-Ouest et la province de Phongsaly au Laos à l’Est.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Phnom Penh propose à Bà Ria-Vung Tàu d'ouvrir une ligne de bus touristique Une délégation de la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu conduite par Nguyên Hông Linh, secrétaire du Comité du Parti et président du Conseil populaire provincial, a travaillé lundi matin 21 octobre à Phnom Penh avec Khuong Sreng, gouverneur de la municipalité de Phnom Penh.