30/10/2017 08:43
La police turque a arrêté dimanche 29 octobre un total de 61 personnes souçonnées d'appartenir à l'organisation jihadiste État islamique (EI), dont des Syriens, dans le cadre d'une opération de sécurité menée dans l'ensemble du pays le jour de la fête nationale turque, a rapporté l'agence officielle Anadolu.
>>Turquie : 12 officiers de police blessés dans une attaque à la bombe dans le Sud
>>Turquie : plus de 300 migrants clandestins interpellés dans le Nord et l'Est

Des policiers turcs à Istanbul. Photo : AFP/VNA/CVN

Vingt-deux suspects, dont des responsables présumés de l'EI, ont été arrêtés dans la province d'Erzurum (Est), et 39 autres dans la province de Bursa (Nord-Ouest), a indiqué l'agence, citant des sources des forces de sécurité.

Parmi les suspects figurent deux Azerbaïdjanais et 28 Syriens.

Samedi, la police avait procédé à Ankara à l'arrestation de 49 membres présumés de l'EI, dont certains soupçonnés de préparer un attentat lors de la fête nationale turque célébrée dimanche.

La Turquie a été frappée depuis deux ans par de nombreux attentats meurtriers attribués ou revendiqués par l'EI. Le dernier en date a fait 39 morts dans une discothèque huppée d'Istanbul la nuit du Nouvel An.

Depuis, les autorités procèdent régulièrement à l'arrestation de "terroristes" présumés et les mesures de sécurité restent maximales.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Les ponts célèbres de Dà Nang Dà Nang (Centre) est surnommée la ''ville de lumières'' en raison de ses ponts lumineux. Parmi eux, les trois plus importants enjambent la rivière Hàn: Dragon, Nguyên Van Trôi et Thuân Phuoc.