25/01/2022 22:02
La région ASEAN+3 restera résiliente en 2022 face aux nouveaux défis de la pandémie et de l'économie mondiale, selon le Bureau de recherche macroéconomique de l'ASEAN+3 (AMRO).
>>L’ASEAN nécessite plus d’intégration économique pour assurer sa relance
>>L’ASEAN+3 s’engage à renforcer sa coopération au milieu du COVID-19

Drapeaux des pays membres de l'ASEAN à Jakarta, en Indonésie.
Photo: ASEAN/CVN

Dans sa mise à jour trimestrielle des perspectives économiques régionales de l'ASEAN+3 publiée le 25 janvier, le Bureau de recherche macroéconomique de l'ASEAN+3 (AMRO) maintient une perspective positive sur les économies de l'ASEAN+3 (comprenant les 10 pays de l'ASEAN plus la Chine, la République de Corée et le Japon) pour cette année, avec une croissance du PIB régional de 4,9%, inférieure aux prévisions de 5%  de la mise à jour d'octobre 2021. Pendant ce temps, l'inflation sera maintenue relativement faible, à 2,9%.

AMRO souligne que l'émergence du variant Omicron  fin  2021 a apporté de nouvelles incertitudes et a retardé la reprise économique. Néanmoins, une couverture vaccinale élevée a atténué le risque de confinement à l'échelle nationale, comme cela a été le cas au début de la pandémie.

La région ASEAN+3 dispose d'une marge de manœuvre suffisante pour relever ces nouveaux défis et rester sur la voie de la reprise, a déclaré l'économiste en chef d'AMRO, le Dr Hoe Ee Khor.

Les prévisions de croissance pour 2022 pour la plupart des économies de l'ASEAN ont été revues à la baisse car la propagation du variant Omicron hautement transmissible au début de l'année a nécessité la réimposition de mesures de confinement.

AMRO estime la croissance économique en 2021 de la région ASEAN+3 à 5,9%, en baisse de 0,2 point de pourcentage par rapport aux prévisions d'octobre dernier.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.