28/10/2019 17:25
>>Argentine : le candidat péroniste favori de l'élection présidentielle
>>Argentine : manifestation pour "l'urgence alimentaire" à Buenos Aires

Le président argentin Mauricio Macri a reconnu dimanche soir 27 octobre sa défaite à l'élection présidentielle, félicitant son rival Alberto Fernandez pour sa victoire et appelant à une passation de pouvoir sans encombre. À la tête de la coalition d'opposition Front pour tous, ce dernier a obtenu près de 48% des voix contre 41% à M. Macri sur la base de plus de 90% de bulletins dépouillés, a annoncé la Direction électorale nationale. Ces résultats signifient que M. Fernandez l'emporte dès le premier tour, sans avoir besoin d'en passer par un second. La loi argentine stipule en effet qu'un candidat est élu s'il recueille au moins 45% des voix ou bien s'il en recueille 40% avec dix points d'avance sur son plus proche rival. Alberto Fernandez, 60 ans, est diplômé de la faculté de droit de l'Université de Buenos Aires. Il a été Chef de cabinet des ministres de 2003 à 2008.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Quang Binh : 122 millions d'euros pour le Festival international des fleurs 2023 Le Festival international des fleurs 2023 aura lieu du 1er décembre 2023 au 31 mai 2024 dans la commune de Hai Ninh, district de Quang Ninh, province de Quang Binh (Centre), sur une superficie de 89 ha.