16/03/2019 19:35
La 11e réunion du Groupe de travail de mi-mandat du Forum régional de l'ASEAN (ARF) chargé des questions liées à la sécurité maritime (ISM-MS) s'est clôturée vendredi 15 mars dans la ville de Dà Nang (Centre).
>>L'ARF renforce la coopération régionale dans l’application du droit de la mer
>>ARF: la 11e réunion du Groupe de travail de mi-mandat sur la sécurité maritime à Dà Nang

Colloque sur le renforcement de la coopération régionale dans l'application du droit de la mer, le 14 mars à Dà Nang (Centre). Photo: Van Nhiêu/VNA/CVN

La 11e réunion du Groupe de travail de mi-mandat sur la sécurité maritime était organisée par le ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE), en collaboration avec le ministère australien des AE et du Commerce et la Commission européenne (CE).

Du 14 au 15 mars, plus de 80 hauts officiels chargés de la sécurité et de la coopération maritimes de 27 pays membres de l’ARF, ainsi que des experts d'organisations internationales et régionales concernées et de ministères et de secteurs du Vietnam ont discuté de la situation de la sécurité maritime, des mécanismes de coopération, des politiques et mesures des nations, et des sujets urgents tels que la sécurité maritime, la protection de l'environnement maritime et le développement durable.

Les participants ont souligné l'importance de la garantie de la sécurité et de la liberté de la navigation maritime et aérienne, du respect et de l'application du droit international dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Ils ont exprimé leur inquiétude devant l'évolution complexe des défis en mer tels que les différends, les types de criminalité transnationale. Ils ont convenu que les pays dans la région devraient renforcer leur coopération afin de régler ces défis de manière globale et efficace.

À cette occasion, plusieurs délégués ont exprimé leur préoccupation devant les évolutions en Mer Orientale lors de ces derniers temps, dont les actions unilatérales, la militarisation, ce qui a gravement influencé la paix, la stabilité, la sécurité, la liberté de la navigation maritime et aérienne dans la région.

Élever l’efficacité de la coordination

Les participants ont insisté sur le principe du respect du droit, de l'application stricte des dispositions du droit international dont la CNUDM. Ils ont appelé les parties concernées à faire preuve de retenue, à s'abstenir des actes qui rendent complexe la situation, à ne pas militariser, à régler des différends par de mesures pacifiques, à appliquer pleinement et efficacement la DOC, ainsi qu'à élaborer rapidement le COC.

Les délégués prennent la photo de famille. Photo: Van Nhiêu/VNA/CVN

S’agissant de la sécurité maritime, les délégués ont constaté que l’ASEAN a approuvé le processus de fonctionnement normatif pour élever l’efficacité de coordination entre les pays dans les campagnes de sauvetage.

Ils ont aussi écouté des rapports sur des activités et initiatives liées à la protection de l’environnement maritime et au développement durable dont des efforts de traitement des déchets plastiques en mer.

Dans le cadre de l'ARF, depuis le mois d’août 2018 jusqu’à présent, cinq séminaires ont été organisés pour discuter de différents contenus liés à la garantie de la sécurité maritime. Selon les prévisions, d’ici au mois d’août prochain, il y en a d'autres sur la prévention des déchets plastiques, le renforcement de la coopération dans le traitement des questions compliquées dans le secteur de la pêche.

Depuis le début de cette année, la 11e réunion du Groupe de travail de mi-mandat de l’ARF chargé des questions liées à la sécurité maritime est la troisième activité dans le cadre de l’ARF organisé par le Vietnam en la matière.

À la 11e réunion, des délégués ont tenu en haute estime du rôle et des contributions actives du Vietnam et se sont mis d'accord sur les évaluations et les mesures proposées par le Vietnam dont la révision et la restructuration des mécanismes de coopération maritimes disponibles dans la région pour élever leur efficacité de fonctionnement.

Des résultats et des propositions à l’issu de cette réunion seront présentés à la conférence des officiels de haut niveau de l’ARF prévue en mai prochain en Thaïlande.

L’ARF a été fondé en 1994 dans le but d’instaurer la confiance et de promouvoir le dialogue entre l’ASEAN et ses partenaires, avec l’ASEAN jouant le rôle central. Ce forum comprend actuellement 26 pays et l’Union européenne. Le Vietnam est l’un de ses membres fondateurs.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.