24/06/2020 17:37
L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a validé, mardi 23 juin, à titre provisoire le record de température répertorié à Verkhoyansk, au-dessus du cercle polaire arctique, "en attendant un examen plus approfondi".
>>Pollution dans l'Arctique: Moscou va réviser les infrastructures à risque sur le permafrost
>>Pollution en Arctique : Poutine déclare l'état d'urgence

Verkhoyansk a enregistré une température de 38°C le 20 juin. Si cela se confirme, il s’agira d’un record absolu, affirme l'OMM.
Photo : EPA/VA/CVN


"L’Organisation météorologique mondiale (OMM) cherche à vérifier les informations faisant état d’un nouveau record de température de 38 Celsius dans l’Arctique, dans la ville russe de Verkoyansk, au milieu d’une vague de chaleur sibérienne exceptionnelle et d’une augmentation de l’activité des feux de forêt", a déclaré Clare Nullis, porte-parole de l’OMM au cours d’un point de presse à Genève.

Randy Cerveny, professeur à l’université de l’État de l’Arizona et expert de l’OMM a admis que l’Agence onusienne "acceptait de manière préliminaire l’observation comme un nouvel extrême, en attendant un examen plus approfondi"

"Une équipe d’évaluation rapide de l’OMM a donné son accord provisoire à cette observation comme étant une observation légitime, qui est conforme aux observations actuelles en altitude à l’époque en Sibérie", a déclaré le professeur Cerveny, cité dans un communiqué.

Selon ce Rapporteur  spécial de l’OMM sur les phénomènes météorologiques et climatiques extrêmes, cette observation va maintenant être soumise à "un processus normal d’examen formel détaillé par un groupe de spécialistes de l’atmosphère de l’OMM".

Ce pic de température reste donc à vérifier et confirmer. Jusqu’à présent, l’OMM n’a pas vérifié les enregistrements potentiels pour "la température la plus élevée enregistrée au nord du cercle arctique".

"Toutefois, l’intérêt suscité par cette observation extrême a suscité suffisamment d’intérêt pour que nous étudiions actuellement la création d’une nouvelle catégorie de ce type pour les Archives officielles", selon M. Cerveny. b

Fondamentalement, ces évaluations sont des projets très approfondis et qui prennent beaucoup de temps, "mais le résultat final sera une information incroyablement précieuse qui aidera les climatologues à mieux comprendre le climat, les ingénieurs et les médecins à mieux se préparer aux extrêmes climatiques et même le grand public à mieux apprécier le changement climatique sur cette planète", a fait remarquer le professeur Cerveny.

À noter que la Sibérie a connu une chaleur exceptionnelle, avec des températures allant jusqu’à 10oC (18,5 F) au-dessus de la moyenne en mai et qui ont conduit au mois de mai le plus chaud jamais enregistré pour tout l’hémisphère nord et même pour le globe.
 

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Hoàng A Tuong, un palais à ne pas manquer à Bac Hà Doté d’une architecture unique en son genre, d’inspiration euro-asiatique, le palais de Hoàng A Tuong est une destination qui ne doit pas être négligé si vous venez à Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest).