22/11/2019 23:19
En l’honneur du 15e anniversaire de la Journée du patrimoine culturel du Vietnam (23 novembre 2004), l’exposition d’archives sur le thème "Citadelle de Hanoï - Une marque de temps" s’est ouverte vendredi matin 22 novembre dans la capitale.
>>La cité impériale de Thang Long n’a pas encore livré tous ses secrets

Cérémonie d’ouverture de l’exposition "Citadelle de Hanoï - Une marque de temps", le 22 novembre.

L'exposition est organisée par le Centre des archives nationales I, en collaboration avec le Centre de préservation patrimoniale de Thang Long - Hanoï.

"L’exposition présente des documents de la dynastie des Nguyên en français comprenant plus de 70 documents, cartes, dessins et images de la citadelle de Hanoï de 1802 à 1945", a informé Trân Viêt Anh, directeur du Centre de préservation patrimoniale de Thang Long - Hanoï lors de la cérémonie inaugurale.

Et d’ajouter qu’il s’agit d’une première coopération dans l’organisation de telle exposition entre les deux organismes.

L’exposition se divise en deux parties : dynastie des Nguyên avec la citadelle de Thang Long - Hanoï et les Français avec la citadelle de Hanoï.

Visiteurs à l'exposition.

D’après l’historien Duong Trung Quôc, vice-président et secrétaire général de l’Association des sciences historiques du Vietnam, ces documents ont une valeur particulière pour le public, les jeunes notamment, concernant le changement de la citadelle de Hanoï sous l’influence des Nguyên et des Français. "Les objets exposés constituent des témoins éloquents de l’Histoire nationale de longue date", a-t-il expliqué.

Pour sa part, le chef de la Direction d’État des archives du Vietnam, Dang Thanh Tùng, a estimé que "cette manifestation nous permet de mieux comprendre le rôle de la cité impériale de Hanoï dans l’administration des Nguyên. Elle vise à promouvoir les valeurs patrimoniales et des documents d’archives".

Patrimoine reconnu par l’UNESCO

La tablette de bois de l’édit royal de déplacement de la capitale, du roi Ly Công Uân (974-1028).

La zone centrale de la cité impérialede Thang Long - Hanoï, reconnue en 2010 par l’UNESCO patrimoine culturel mondial, abrite nombre de vestiges liés au développement de la capitale vietnamienne durant plus de 1.300 ans.


Lieu d’organisation

La cité impériale de Thang Long

19C, rue Hoàng Diêu, arrondissement de Ba Dinh, à Hanoï

Heure d’ouverture : de 08h00 à 17h00
 
L’ancienne citadelle de Thang Long - Hanoï se trouve à l’est du site archéologique, au 18, rue Hoàng Diêu, constituant la seule partie encore debout de la citadelle carrée fortifiée "à la Vauban". L’enceinte, de 4 km de long, fut érigée en 1803 par le roi Gia Long au centre de la cité impériale, servant de siège du "Bac Thành" (citadelle du Nord) et de lieu de résidence royale à chaque fois qu’il se déplaçait au Nord.

Aujourd’hui, l’ancienne citadelle de Hanoï abritait encore les murs entourant la résidence du roi construits sous la dynastie des Nguyên (XIXe siècle). Au milieu se trouve une partie du plancher du palais Kinh Thiên construit sous la dynastie des Lê postérieurs, en 1428. Les ouvrages architecturaux existant encore sont un témoignage précieux de l’Histoire de la capitale depuis le XIXe siècle.

À l’intérieur de l’ancienne citadelle existent aussi des bâtiments construits par les Français dans les années 1880 après la conquête de Hanoï. D’autres ont été construits après la libération de la capitale en 1954, et ceux-ci ont abrité le siège du ministère de la Défense jusqu’en 2004.

Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

De belles opportunités pour la promotion du tourisme à Ninh Binh Dans le cadre de l’Année nationale du tourisme 2020, qui sera organisée dans la province de Ninh Binh (Nord), une centaine d’activités culturelles et sportives intéressantes se dérouleront pendant toute l’année 2020, non seulement dans cette province mais encore de nombreuses autres localités du pays.