04/05/2020 23:06


Le géant saoudien de la pétrochimie Sabic a annoncé lundi 4 mai des pertes au premier trimestre de 2020 en raison de la faiblesse des prix et des retombées du nouveau coronavirus. Sabic, l'une des plus grandes firmes pétrochimiques du monde, a précisé, dans un communiqué, que ses pertes pour le premier trimestre s'élevaient à 950 millions de riyals saoudiens (253 millions d'USD), contre un bénéfice net de 909 millions d'USD sur la même période de l'année dernière. Au quatrième trimestre 2019, Sabic, la deuxième plus grande entreprise cotée en bourse en Arabie saoudite après Aramco, a affiché une perte de 192 millions d'USD. La firme a attribué ces pertes à "certaines charges (...), à un environnement difficile pour les prix et à une baisse de la demande en raison du COVID-19". Elle l'a également expliqué par une provision de 290 millions d'USD destinée à la suspension de la production dans l'une de ses usines en Espagne. Sabic, qui a été acquise par Saudi Aramco pour 69 milliards d'USD l'an dernier, a vu son bénéfice net en 2019 chuter de 74%, à 1,5 milliard d'USD. En 2018, elle a affiché un bénéfice net de 5,74 milliards d'USD.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam en tête de l'Asie du Sud-Est pour relancer le tourisme "Avec une population de plus de 97 millions d'habitants et une classe moyenne en croissance, le Vietnam a un grand potentiel sur le marché du tourisme intérieur", a déclaré Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, selon The Straits Times.