29/04/2018 14:52
Le roi saoudien Salmane a donné samedi soir 28 avril le coup d'envoi de la construction d'une gigantesque "cité du divertissement" près de la capitale Ryad, un méga-projet qui s'inscrit dans la volonté du royaume de s'ouvrir et de diversifier son économie trop dépendante du pétrole.
>>Le prince héritier saoudien en visite diplomatique et culturelle à Paris
>>Arabie saoudite : arrêté lors d'une purge, le fils du défunt roi Abdallah libéré
>>Arabie : une purge sans précédent vise princes, ministres et hommes d'affaires

Cérémonie pour le lancement de la construction d'une "cité du divertissement", le 28 avril à Qiddiya. Photo: AFP/VNA/CVN

Le projet géant de parc de loisirs à Qiddiya, au sud-ouest de Ryad, s'étendra sur 334 km2. Il est présenté comme l'équivalent d'un Disneyland où les autorités espèrent attirer "17 millions de visiteurs d'ici 2030".

Selon un communiqué du ministère de l'Information, Qiddiya comptera une multitude d'attractions liées aux loisirs et au divertissement, notamment des parcs à thème, des installations sportives et des centres culturels. La première phase de développement devrait être achevée en 2022, précise le communiqué.

Ce méga-projet s'inscrit dans le cadre des réformes engagées par le fils du roi, le prince héritier Mohammed ben Salmane, 32 ans, qui était présent à la cérémonie samedi soir.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

La Fête des fleurs de lotus de Dông Thap 2018 Afin d'honorer la beauté des fleurs de lotus tout en promouvant les produits transformés à base de cette plante, une fête consacrée à cette fleur a eu lieu du 18 au 20 mai dans le district de Thap Muoi, province de Dông Thap (Sud).