05/02/2017 17:11

Des Arabes et des juifs Israéliens ont marché le 4 février dans l'unité dans le centre de Tel-Aviv pour appeler le gouvernement à stopper les démolitions de maisons d'Arabes israéliens construites sans permis, ces derniers leur étant rarement accordés. Environ 1.000 personnes ont pris part à l'évènement, certains arborant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire en arabe et en hébreu "Juifs et Arabes ensemble", a constaté un journaliste de l'AFP. À la tête du défilé figuraient des députés du parti de gauche Meretz et de la Liste unifiée, une coalition de différentes formations arabes israéliennes. Ils accusent le gouvernement de droite du Premier ministre Benjamin Netanyahu de mener une campagne contre des habitations illégales d'Arabes israéliens pour apaiser la colère des colons après la décision de la Cour suprême d'évacuer la colonie "sauvage" d'Amona en Cisjordanie occupée. Des tensions ont éclaté le mois dernier lors d'une protestation contre la démolition de maisons dans le village bédouin d'Oum al-Heiran, dans le Sud d'Israël, au cours de laquelle un policier et un Arabe israélien soupçonné de l'avoir attaqué ont été tués.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018"

Rough Guides suggère des destinations à Hô Chi Minh-Ville Rough Guides, l'un des guides de voyage les plus réputés au monde, vient de partager des expériences passionnantes vécues à Hô Chi Minh-Ville.