28/09/2021 23:06
Sur invitation du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a effectué une visite officielle en Russie du 25 au 28 septembre. Lors de leur entretien du 28 septembre, les deux ministres ont estimé que le partenariat stratégique intégral Vietnam - Russie continuait de se développer de manière dynamique, malgré de nombreux obstacles causés par la pandémie de COVID-19.
>>Kaluga (Russie) apprécie les initiatives visant à renforcer la coopération avec le Vietnam
>>Vietnam et Russie renforcent leur coopération en matière de technique militaire
>>De belles perspectives pour la coopération Russie - Vietnam

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov (gauche) reçoit son homologue vietnamien Bùi Thanh Son (droite), le 28 septembre à Moscou.
Photo : VNA/CVN

La coopération économique et commerciale a maintenu une croissance positive. Le chiffre d'affaires du commerce bilatéral au cours des six premiers mois de 2021 a augmenté de 12,5% par rapport à la même période en 2020 pour atteindre 2,6 milliards d'USD. Les deux parties ont activement coopéré dans la prévention du COVID-19 et partagé des fournitures et des équipements médicaux.

La Russie a transféré des produits biologiques au Vietnam pour fabriquer un million de doses du vaccin Spoutnik V. Jusqu'à présent, Spoutnik V est le premier vaccin anti-COVID-19 étranger produit au Vietnam.

Les deux parties sont convenues d'accroître les échanges de délégations à tous les niveaux ; de resserrer la coopération dans tous les domaines comme défense, sécurité, science et technologie, éducation, culture… ; de se concentrer sur la mise en œuvre de projets clés dans le domaine du pétrole et l'expansion dans les domaines de nouvelles énergies et des énergies renouvelables ; de créer des conditions favorables pour que les entreprises des deux pays investissent dans des domaines d'intérêt mutuel tels que l'agriculture, l'industrie manufacturière... ; de renforcer la coopération en matière de développement des ressources humaines.

Bùi Thanh Son a suggéré que la Russie continue de donner la priorité à la fourniture et au transfert de technologie russe pour produire des vaccins et des médicaments pour traiter le COVID-19 au Vietnam, conformément au plan convenu ; d’étendre davantage la coopération dans la recherche conjointe dans les domaines de la médecine, des sciences spatiales et de la gestion des ressources, dont les ressources marines ; de promouvoir la coopération décentralisée.

Le ministre vietnamien a demandé au ministère russe des Affaires étrangères ainsi qu’aux autorités russes de continuer de créer des conditions favorables pour que la communauté vietnamienne en Russie vive, étudie et travaille de manière stable et puisse se faire vacciner contre le COVID-19.

Le ministre russe Sergueï Lavrov a souligné que le Vietnam était un marché important en Asie du Sud-Est, tout en proposant de renforcer la coopération, les échanges culturels entre les deux peuples, notamment avec les activités de l'Institut Pouchkine au Vietnam. Il a remercié le Vietnam pour son intérêt et son soutien pour assurer la santé et la sécurité des citoyens russes au Vietnam au cours des dernières années.

Les deux parties ont convenu de continuer à renforcer la coordination en réponse aux défis sécuritaires non traditionnels tels que les épidémies, la sécurité des ressources d'eau, le changement climatique, la cybersécurité... ; Ils ont convenu de l'importance de défendre et d'observer strictement le droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS), pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région.

À cette occasion, le ministre Bùi Thanh Son a invité son homologue russe Sergueï Lavrov à se rendre prochainement au Vietnam. L’invitation a été acceptée.

Après l’entretien, les deux ministres ont tenu une conférence de presse.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.