11/05/2015 17:39
Une application mobile pour la protection des animaux sauvages, baptisée WildScan, a été présentée le 11 mai à Hanoi, à l'approche de la Journée internationale de la biodiversité, le 22 mai.
>>Des artistes s’engagent à protéger les rhinocéros

Cet événement a été organisé par le Département de préservation de la biodiversité du Vietnam et la fondation Freeland qui lutte contre les trafics d'animaux sauvages. Il s'inscrivait dans le cadre du programme ARREST (Asia's Regional Response to Endangered Species Trafficking), financé par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Deux ours au Centre de secours pour les animaux sauvages de Hon Me dans la province de Kiên Giang (delta du Mékong). Photo : Net/CVN

WildScan a été conçue dans le but de lutter contre le trafic d'espèces sauvages. Elle permet aux utilisateurs de reconnaître les espèces menacées et d'envoyer des informations urgentes aux services compétents. En effet, WildScan possède une bibilothèque avec des informations importantes sur 300 espèces animales en voie d'extinction et victimes de trafics en Asie du Sud-Est. Cette application, disponible en différentes langues, est gratuite pour les appareils Android.

Selon la vice-directrice du Département de préservation de la biodiversité, relevant du Département général de l'environnement du ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement, Hoàng Thi Thanh Nhan, il s'agit d'un nouvelle approche qui permet de rapporter les cas de trafics d'animaux sauvages. Son Département compte la présenter sur sa web page et la fondation Freeland organisera diverses formations pour la promouvoir.

De son côté, Claire A. Pierangelo, vice-ambassadeur des États-Unis au Vietnam, a affirmé que le lancement de l'application WildScan était un jalon important dans la lutte contre le trafic d'animaux sauvages. Toutefois, pour sa réussite totale, il importe aussi que les utilisateurs soient des "passeurs de connaissances" sur les espèces sauvages et leur protection.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.