11/06/2019 12:08
>>Iran: l'UE veut éviter "l'escalade", Washington met en garde contre "toute attaque"
>>L'Iran appelle l'UE à prendre des mesures en réponse à l'accord nucléaire
>>L'Iran et l'UE réaffirment leur adhésion à l'accord sur le nucléaire iranien

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a exhorté lundi 10 juin les signataires européens de l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 à s'acquitter de leurs obligations afin de défendre les intérêts économiques de l'Iran. "Tout ce que j'attends des Européens, c'est qu'ils appliquent l'accord sur le nucléaire, ou Plan d'action global commun (JCPOA)", a déclaré M. Zarif lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas, en visite à Téhéran. Rappelant que M. Maas avait promis que l'UE aiderait l'Iran à bénéficier de l'accord sur le nucléaire, M. Zarif a espéré que les efforts déployés par l'Allemagne et les autres partenaires pour préserver l'accord "porteraient leurs fruits". Lundi 10 juin, M. Maas a indiqué que le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne travaillaient à aider l'Iran à profiter économiquement du JCPOA. La position de ces trois États européens est de continuer à respecter les engagements pris dans le cadre du JCPOA, et de soutenir de leur mieux l'accord sur le nucléaire, a déclaré M. Maas. "Nous voulons que le commerce Iran - Europe se développe et que la croissance économique de l'Iran augmente grâce à INSTEX. L'Iran a tout à fait le droit de jouir des avantages financiers offerts par l'accord sur le nucléaire", a-t-il ajouté.


Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Les localités vietnamiennes promeuvent leur image au Royaume-Uni Les provinces de Yên Bai, Lang Son au Nord et de Dak Lak sur les hauts plateaux du Centre ont promu leurs potentialités économiques et touristiques au monde d’affaires de la ville de Manchester et de ses environs du Nord du Royaume-Uni, lors d’une conférence tenue mardi 25 juin.