03/11/2020 16:44
Apple a annoncé lundi 2 nouvembre la tenue d'un événement marketing le 10 novembre au cours duquel le géant américain, qui vient de lancer sa dernière gamme d'iPhone compatibles avec la 5G, pourrait dévoiler des ordinateurs Mac équipés de nouvelles puces.
>>Apple condamné à verser 503 millions d'USD à VirnetX pour violation de brevet
>>Les iPhone d'Apple ont enfin la 5G

Un Mac Pro d'Apple présenté à San José en juin 2019 en Californie.
Photo : AFP/VNA/CVN

La présentation sera diffusée en ligne depuis le siège californien du groupe à Cupertino à partir de 17h00 GMT.

Selon plusieurs spécialistes, Apple devrait annoncer ses nouveaux modèles de Mac équipés d'une toute nouvelle puce.

En juin, lors de sa conférence annuelle pour les développeurs, la firme avait en effet affirmé qu'elle allait désormais fabriquer ses propres puces pour sa gamme d'ordinateurs afin de rassembler les écosystèmes des iPhone, iPad et Mac.

Les modèles de Mac actuellement commercialisés sont équipés de microprocesseurs produits par le groupe américain de semi-conducteurs Intel.

Dans ses résultats trimestriels publiés la semaine dernière, l'entreprise a indiqué que les ventes de Mac lui avaient rapporté un peu plus de 9 milliards de dollars entre juillet et septembre, soit une hausse de près de 30% sur un an.

Apple a lancé fin octobre son iPhone 12, le premier smartphone du groupe américain capable de se connecter aux réseaux 5G, qui promettent une vitesse de connexion ultra-rapide à Internet.

En septembre, le géant californien avait présenté de nouveaux modèles d'Apple Watch et d'iPad ainsi qu'un nouvel abonnement, intitulé Apple One.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.