07/02/2019 14:56
Un médecin yéménite a lancé mercredi 6 février un appel à évacuer à l'étranger deux bébés siamois nés près de la capitale Sanaa, afin de les séparer, ses équipes n'étant pas en mesure de pratiquer cette intervention.
>>Huit morts dans une attaque des Houthis dans le Nord-Ouest
>>L'ONU et la Libye discutent du lancement d'un plan de réponse humanitaire

Des bébés siamois d'environ 10 jours, dans un hôpital près de la capitale yéménite Sanaa, le 6 février. Photo: AFP/VNA/CVN

"Je forme le vœux qu'ils soient transportés à l'étranger dans les plus brefs délais", a déclaré à l'AFP, Fayçal al-Babili, le chef du service de pédiatrie de l'hôpital Al-Thawra à Sanaa, qui souhaite que l'aéroport de la capitale soit rouvert.

Mais l'aéroport de Sanaa est fermé depuis presque trois ans aux vols commerciaux, en raison du blocus aérien imposé par la coalition conduite par l'Arabie saoudite qui intervient depuis 2015 aux côtés du gouvernement yéménite contre les opposants Houthis.

Selon M. Babili, le système de santé du pays s'est effondré depuis le début de la guerre et, faute d'équipements, ses équipes ne sont pas en mesure de réaliser l'intervention visant à séparer les nouveau-nés.

Le médecin a également précisé que les deux frères siamois possédaient deux têtes, deux corps, mais qu'un seul sexe et seulement deux pieds.

Dans le cadre des négociations menées par l'ONU, les Houthis continuent de faire pression pour obtenir la réouverture au trafic aérien civil de l'aéroport international de Sanaa, ville qu'ils contrôlent, comme une bonne partie du Nord du pays, depuis plus de quatre ans.

En décembre, ils avaient exceptionnellement obtenu l'évacuation par voie aérienne de 50 de leurs blessés, avant de participer à des pourparlers de paix sous l'égide de l'ONU en Suède, où un accord de cessez-le-feu dans la ville portuaire de Hodeida (Ouest) a été conclue.

Le conflit au Yémen a fait quelque 10.000 morts, en majorité des civils, et plus de 60.000 blessés depuis mars 2015, selon un bilan partiel de l'Organisation mondiale de la santé.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc

Une année de succès pour Saigontourist 2018 a été une année pleine de réussite pour le voyagiste Saigontourist, avant tout grâce à ses nombreux programmes dont les résultats ont été au-delà des espérances.