14/06/2014 15:56

La prolongation du protocole de Kyoto, le seul accord juridiquement contraignant sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, devrait être ratifiée par davantage de pays afin de jeter les bases d'un nouveau traité sur le changement climatique mondial, a déclaré vendredi 13 juin une haute responsable de la lutte contre le changement climatique des Nations unies. Cette déclaration faisait suite à la ratification jeudi 12 juin par la Norvège d'une prolongation de huit ans du protocole de Kyoto, faisant du pays le onzième à adopter cette intiative depuis l'amendement du protocole en décembre 2012 à Doha, au Qatar. "Je tiens à féliciter la Norvège et les dix autres pays qui ont intensifié leurs efforts pour s'acquitter de leurs responsabilités et ratifié cet amendement", a indiqué dans un communiqué Christiana Figueres, secrétaire exécutive de la Convention-cadre sur les changements climatiques (CCNUCC). Conformément aux dispositions du protocole de Kyoto, l'amendement ne prendra effet que s'il est accepté par au moins les trois quarts des 192 parties au protocole. 

Xinhua/VNA/CVN
 


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.