14/09/2019 17:43
Nouvel homme fort de l'apnée française, Arnaud Jerald a glané une médaille de bronze en signant une descente éclair à 115 m dans la catégorie reine de l'apnée en profondeur, le poids constant avec palme, vendredi 13 septembre lors des Mondiaux-2019 AIDA à Villefranche-sur-mer (Alpes-Maritimes).
L'apnéiste français Arnaud Jerald en bronze lors des Mondiaux de Villefranche-sur-mer, le 13 septembre 2019.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Marseillais de 23 ans a conclu une semaine riche pour les Bleus, qui ont notamment récolté de l'or avec la victoire de Morgan Bourc'his lundi 9 septembre en poids constant sans palme pour ses treizièmes et derniers championnats du monde, et de l'argent avec la belle performance d'Alice Modolo en poids constant avec palme au terme de multiples rebondissements.

Jerald a été le Tricolore ayant été au plus profond de la mer cette semaine, signant sa meilleure performance en compétition, derrière deux Russes: la superstar des profondeurs Alexey Molchanov (130 m) et Andrey Matveenko (119 m).

"On peut dire que c'est une bonne journée ! Aujourd'hui, je me suis senti presque comme à la maison. C'était presque de l'automatisme, je me suis laissé aller", a expliqué Jerald , qui s'est fendu d'une remontée particulièrement rapide: 3 min 12 !

"Je vais très vite parce que j'ai 10 ans de compétition de VTT entre les pattes, et moins on reste longtemps dans la zone des 100 m, mieux on se porte", poursuit le plongeur, qui, une fois revenu à la surface a fait son protocole avant de recevoir un carton blanc, qui signifie que sa performance est validée.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.