06/06/2021 18:59
Les ministres du Commerce de 21 économies membres du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) ont convenu le 5 juin de réexaminer les barrières commerciales et de promouvoir le transport transfrontalier de vaccins anti-COVID-19 et de produits connexes.

>>Efforts pour reconstruire l’APEC après l’épidémie de COVID-19
 

Pour l’heure, le taux d’imposition moyen de l’APEC sur les vaccins est faible, environ 0,8%. Photo : BCP/CVN


Dans trois déclarations communes publiées après la réunion virtuelle, présidée par la Nouvelle-Zélande, pays hôte de l’APEC 2021, les ministres du Commerce de l’APEC ont précisé : "Forts conscients du rôle de la vaccination élargie contre le COVID-19 en tant qu’intérêt public mondial, nous accélérons avec d’urgence la production et la distribution des vaccins anti-COVID-19 de manière sûre, efficace tout en garantissant la qualité et un prix abordable".

Les ministres se sont également engagés à accélérer l’expédition et le transport des vaccins anti-COVID-19 et de toutes les marchandises connexes via par voies aérienne, maritime et routière.

Les économies membres de l’APEC envisageront des actions volontaires pour réduire le coût de ces produits pour leurs citoyens, notamment en révisant les taxes de chaque pays à la frontière sur les vaccins anti-COVID-19 et autres produits connexes.

Pour l’heure, le taux d’imposition moyen de l’APEC sur les vaccins est faible, environ 0,8%. Pourtant, autres éléments qui jouent un rôle important dans la chaîne d’approvisionnement de vaccins sont soumis à des taxes plus élevées.

Les ministres du Commerce de l’APEC ont aussi souligné le rôle du commerce et de l’investissement dans la garantie d’un accès large et égal aux vaccins.

Enfin,  ils ont discuté de la suppression des droits de propriété intellectuelle pour les vaccins anti-COVID-19, qui est actuellement en cours de négociation à l’Organisation mondiale du commerce (OMC).


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.