30/08/2017 23:47
La 3e réunion des hauts officiels (SOM3) de l’APEC et les réunions connexes constituent une base importante pour préparer la conférence interministérielle des affaires étrangères et de l’économie, et la conférence des dirigeants des économies membres de l’APEC, a exprimé le vice-ministre permanent vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son, vice-président du Comité national de l’APEC 2017, lors de la conférence de presse à la fin de la SOM3 mercredi 30 août à Hô Chi Minh-Ville.
>>L’APEC passe en revue ses réunions de haut niveau
>>SOM3 : le pays hôte de l’APEC 2017 laisse de bonnes impressions
>>La SOM3, dernière retouche pour la Semaine de l'APEC à Dà Nang

Le vice-ministre permanent vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son lors d'ouverture de la SOM3, le 29 août à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA/CVN

La SOM3 est l’événement de la plus grande envergure en 2017 d’une durée de 13 jours avec près de 80 réunions et la participation d’environ 3.000 délégués venus des économies membres de l’APEC, des représentants des organisations observatrices de l’APEC, des organisations régionales et internationales, des entreprises, des mass médias vietnamiens comme étrangers.

À cette occasion, de nombreuses activités importantes ont eu lieu comme la semaine de la sécurité alimentaire et le dialogue sur la sécurité alimentaire et le développement agricole durable adapté au changement climatique, la réunion de haut rang sur la santé et l’économie, le dialogue sur la promotion de l'inclusion économique, financière et sociale au sein de l'APEC, et le dialogue des hauts officiels de l’APEC sur les FTAs/RTAs.

La SOM3 s’est déroulée dans le contexte où la croissance économique et commerciale internationale et régionale a de bons signes, avec une croissance régionale prévue de 3,8% et celle internationale de 3,5%. Pourtant, l’écart de développement entre les économies membres de l’APEC, au sein de chaque économie membre du bloc se creuse. De même, les défis de la sécurité non traditionnels comme catastrophe naturelle, épidémie, vieillissement de la population, changement climatique… demandent à l’APEC de continuer de maintenir sa croissance et sa coopération en son sein pour répondre aux aspirations des habitants et des entreprises.

Ces derniers jours, près de 80 réunions se sont concentrées sur les objectifs fixés. Concrètement, il s’agit du développement des ressources humaines, de la réforme structurelle, de l’assistance aux petites et moyennes entreprises, de la lutte contre la corruption, de la résilience aux catastrophes naturelles, de l’amélioration de l’environnement d’affaires…

Objectifs fixés

Photo famille des hauts officiels de la SOM3, le 29 août à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Phuong Hoa/VNA/CVN

Grâce aux efforts conjugués de la part du Comité national de l’APEC, des ministères et des branches, des habitants et des entreprises, la SOM3 a bien achevé ses objectifs fixés. Il s’agit notamment de la détermination à rendre la coopération d’APEC bénéfique à chaque économie, à chaque communauté, ainsi qu’aux entreprises. Ainsi, le développement inclusif devient une question discutée des comités et des groupes de mission de l’APEC sur les trois piliers : économie, finance et société. L’initiative du Vietnam sur l’organisation du dialogue sur la promotion de l'inclusion économique, financière et sociale au sein de l'APEC a été très soutenue et applaudie par les économies membres de l’APEC et les organisations internationales.

Premièrement, c’est la première fois que l’APEC organise un dialogue sur le développement inclusif des trois domaines pour coordonner les politiques et les actions des comités et des groupes de l’APEC. Il y a un consensus sur la nécessité de créer un programme de l’APEC sur le développement inclusif avec des critères concrets, des mesures interbranches, des mesures d’assistance pour élever les compétences institutionnelle et juridique liées au développement inclusif.

En plus, les résultats de la 7e réunion de haut niveau sur la santé et l’économie les 23 et 24 août, de la semaine de la sécurité alimentaire, et du dialogue des politiques de haut niveau sur la sécurité alimentaire et le développement de l’agriculture durable adapté au changement climatique à Cân Tho ont grandement contribué aux objectifs du développement inclusif  de l’économie, de la finance et de la société de l’APEC.

Ouverture de la SOM3, le 29 août à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

Deuxièmement, la SOM3 continuait à accélérer la libéralisation du commerce et de l’investissement  dans la région via la promotion de la réalisation des objectifs de Bogor vers 2020 et des échanges sur les pas à suivre pour construire la Vision de l’APEC  post-2020. L’intensification de l’alliance constitue une force motrice pour la croissance régionale. Pourtant, pour bien profiter de l’efficacité des FTAs/RTAs, les économies membres de l’APEC doivent partager des expériences et augmenter leur compétence, notamment les économies en voie de développement, dans la négociation, la signature et la mise en œuvre de ces FTAs/RTAs.

Troisièmement, trois documents importants ont été approuvés. Il s’agit du Cadre de facilitation du commerce électronique transfrontalier, des Meilleures pratiques en matière de promotion des infrastructures d'appui dans la région d'Asie-Pacifique, et du Plan d'action-cadre sur la connectivité de la chaîne d'approvisionnement (SCFAP II).

Les délégués ont convenu de présenter les résultats du dialogue des politiques de haut niveau sur le tourisme durable, de la réunion de haut niveau sur la santé et l’économie, et du dialogue des politiques de haut niveau sur la sécurité alimentaire et le développement agricole adapté au changement climatique.

Ces résultats répondent aux intérêts des économies membres, des entreprises et des habitants dans la région, aux besoins du développement socio-économique du Vietnam.

Les délégués ont écouté les processus sur la première rédaction de la Stratégie de l’APEC sur les micro, petites et moyennes entreprises (MSMEs) verte, créative et durable, l’économie numérique et l’e-économie.

Quatrièmement, ils ont discuté des préparatifs pour la Semaine de hauts dirigeants de l’APEC 2017 et  des activités au niveau ministériel de l’APEC dans les temps à venir  outre la conférence  des ministres responsables des PME à Hô Chi Minh-Ville du 11 au 15 septembre, le Dialogue des politiques de haut niveau sur la femme et l’économie du 26 au 29 septembre à Huê (Centre), et la conférence des ministres de la Communication et celle de la Sylviculture organisées par les autres économies membres de l’APEC.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).