12/03/2020 16:35

Le Royaume-Uni a annoncé mercredi 11 mars un plan de soutien à l'économie nationale pour faire face au coronavirus, comprenant un budget de 30 milliards de livres et une baisse des taux de la Banque d'Angleterre, ont rapporté des médias locaux. S'exprimant devant des députés, le ministre des Finances, Rishi Sunak, a présenté un plan de soutien à l'économie nationale comprenant un budget de 30 milliards de livres "pour protéger les Britanniques, les emplois et les entreprises", ont ajouté les mêmes sources précisant qu'il s'agit d'un premier budget post-Brexit pour faire face à l'épidémie de coronavirus qui menace de plomber l'activité économique. "Cette crise sanitaire aura un impact important mais temporaire", a fait savoir le ministre britannique, estimant qu'elle pourrait forcer jusqu'à "un cinquième de la population active britannique à travailler depuis chez elle tout en perturbant la chaîne d'approvisionnement". Dans le détail, un montant de 7 milliards aideront les travailleurs indépendants et les PME, catégories les plus menacées par les conséquences économiques de l'épidémie, 5 milliards seront alloués au système de santé, qui s'ajoutent à 18 milliards d'autres mesures pour soutenir l'économie. Selon les prévisions officielles publiés par l'organisme OBR, la croissance britannique devrait atteindre 1,1% en 2020 et 1,8% en 2021, mais ces estimations ne tiennent pas compte du choc représenté par le coronavirus, a prévenu le M. Sunak.
 

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.