12/01/2019 21:08
L’Animals Asia Foundation (AAF) fournira un financement de 60.000 dollars à la province de Dak Lak, sur les hauts plateaux du Centre, pour mettre en œuvre de novembre 2019 à février 2021 un projet de conservation des éléphants.
>>Dak Lak applique un modèle touristique respectueux des éléphants
>>Dernier tour de piste pour les animaux sauvages?
>>Animals Asia recueille deux nouveaux ours

Dak Lak abrite le plus grand nombre d’éléphants sauvages et domestiques au Vietnam.
Photo: Thanh Hà/VNA/CVN

Un accord à cet effet a été signé vendredi 11 janvier dans la ville de Buôn Ma Thuôt, province de Dak Lak.

Le projet vise à améliorer la qualité et la capacité du soin et de la protection des éléphants du Centre de conservation des éléphants de Dak Lak, et à sensibiliser le public à la protection des pachydermes.

En vertu de cet accord, l’AAF enverra des experts à Dak Lak pour partager leur expérience en matière de sauvetage et de protection des éléphants, en vue de remplacer le tourisme à dos d’éléphant par le tourisme respectueux des éléphants.

S’adressant à la cérémonie de signature, Tuân Bendixsen, représentant en chef de Animals Asia au Vietnam, a déclaré que l’organisation espérait que Dak Lak prêtera une plus grande attention à la construction d’infrastructures essentielles au service de la conservation des éléphants.

Nguyên Hoài Duong, directeur du Service de l’agriculture et du développement rural de la province, a salué le soutien de l’AAF à la conservation des éléphants à Dak Lak au cours des dernières années.

Selon le responsable, Dak Lak abrite le plus grand nombre d’éléphants sauvages et domestiques au Vietnam, avec cinq troupeaux sauvages rassemblant environ 80 à 100 éléphants et 45 éléphants domestiques.

Cependant, le braconnage d’éléphants, la déforestation et le tourisme à dos d’éléphant ont mis à rude épreuve les travaux de conservation à Dak Lak, a-t-il déclaré.

En juillet 2018, l’AAF a accordé au parc national de Yok Dôn, dans la province de Dak Lak, 65.000 dollars pour soutenir un projet de transition du tourisme à dos d’éléphant vers le tourisme d’observation d’éléphants, de juillet 2018 à juillet 2023. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’histoire de l’ao dài a son musée privé

ASEAN: la connexion des patrimoines régionaux à l’ère numérique au cœur d’une conférence L’ASEAN est célèbre pour ses nombreux patrimoines naturels et culturels qui sont devenus des destinations attrayantes au niveau mondial. Dans le contexte de développement technologique rapide, la connectivité et la promotion des valeurs patrimoniales dans la région poseront les bases d’un développement durable du tourisme.