01/01/2020 08:38
La nageuse vietnamienne Nguyên Thi Anh Viên a écrit une nouvelle page de sa carrière en devenant l’athlète la plus titrée des 30es Jeux d’Asie du Sud-Est avec six médailles d’or et deux d’argent.
>>Grand succès pour le Vietnam
>>Les "Dragons d’or" au sommet du football d’Asie du Sud-Est
>>SEA Games 30 : la razzia du Vietnam

Nguyên Thi Anh Viên aux SEA Games 30 organisés fin 2019 aux Philippines.
Photo : CTV/CVN

Avec six titres aux 30es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 30), Nguyên Thi Anh Viên a été la grande artisane des 11 médailles d’or de la sélection vietnamienne de natation. Elle s’est vu attribuer le 11 décembre aux Philippines le prix Méga-Athlète réservé au sportif ayant récolté le plus de médailles. Elle a partagé ce prix avec le Singapourien Quah Zheng Wen qui avait aussi décroché six médailles d’or et deux d’argent.

Pluie de médailles d’or

Anh Viên était en tête au 200 m nage libre et 200 m dos après sa performance brillante aux qualifications dans la matinée. La championne en titre, après un départ plus lent que ses rivales au 200 m nage libre, a rapidement rattrapé son retard et est restée en tête jusqu’au bout.

Elle a terminé sa première course avec un temps de 02 min 00 sec 75. La Thaïlandaise Natthanan Junkrajan a terminé deuxième, suivie par la Philippine Remedy Rule.

Plus tard, Anh Viên a défendu son titre au 200 m dos. Cette fois, elle a pris la tête de la course dès le début et est arrivée première après 02 min 15 sec 32. L’Indonésienne Nurul Fajar Fitriyati et la Philippine Chloe Kennedy Anne Isleta se sont respectivement classées deuxième et troisième.

C’était la troisième médaille d’or de la nageuse numéro 1 du Vietnam aux SEA Games 30 après une première victoire au 200 m x 4 nages en individuel le 4 décembre.

Anh Viên, la sportive vietnamienne la plus médaillée d’or de l’histoire des SEA Games.
Photo : VNA/CVN

"Je suis satisfaite de ces médailles d’or mais ne suis pas encore vraiment heureuse des résultats car ils ne sont pas aussi bons que je l’espérais", a-t-elle confié à l’issue de cette course. Et de continuer : "Je me dis toujours de faire de mon mieux dans toutes les compétitions. Mais dans ces jeux, je suis inscrite dans de nombreuses courses, je n’atteindrai donc peut-être pas l’ensemble de mes objectifs mais je fournirai le maximum d’efforts dans toutes les épreuves", a-t-elle déclaré.

Anh Viên a ensuite obtenu trois médailles d’or au 100 m dos, 400 m nage libre et au 400 m x 4 nages en individuel.

Actuellement, Anh Viên est la sportive vietnamienne la plus médaillée d’or de l’histoire des SEA Games, avec un total de 25 médailles d’or. Lors des SEA Games 27 organisés en 2013 au Myanmar, elle avait gagné trois médailles d’or et amélioré deux des records de ces jeux. Un exploit qui lui avait valu d’être élue "Sportive de l’année 2013" et "Jeune de l’année 2013".

Deux ans plus tard, aux SEA Games 28 tenus en 2015 à Singapour, elle avait remporté, à elle seule, dix médailles, dont huit d’or, une d’argent et une de bronze. Elle avait également battu huit records régionaux.

Aux SEA Games 29 organisés en 2017 en Malaisie, elle avait décroché huit médailles d’or et deux d’argent et rajouté trois nouveaux records à son actif, permettant ainsi de maintenir le pays dans le top 3 du classement final par nations.

Anh Viên est une nageuse de talent qui a reçu les investissements étatiques les plus importants de l’histoire sportive du pays. En effet, depuis 2012, elle est régulièrement envoyée aux États-Unis pour y suivre des stages intensifs de longue durée. Le montant total de la facture s’élève à plusieurs milliards de dôngs par an, financé à la fois par le Département général de l’éducation physique et des sports et par l’armée (Anh Viên fait partie des sportifs militaires, ndlr).

En vue des grandes échéances que sont entre autres les SEA Games, les Jeux asiatiques (ASIAD) et les Jeux olympiques (JO), Anh Viên s’inscrit dans la stratégie à long terme du sport national.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Les activités de divertissement nocturne seront rouvertes à Hôi An Un large éventail d'activités culturelles et artistiques dans le cadre du projet "Rue de nuit", lancé par le Centre municipal de la culture, des sports, de la radio et de la télévision de Hôi An dans la province de Quang Nam, a officiellement repris le week-end dernier.