26/04/2018 09:57
>>Plus de 3.000 cas de décès liés au paludisme en 2017
>>Le paludisme tue 45% des enfants internés dans les hôpitaux

L'Angola, qui a célébré mercredi 25 avril la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, a enregistré 2.000 décès liés au paludisme pour un million de cas signalés dans le pays au cours du premier trimestre de cette année. Domingos Filipe, coordinateur du Programme de lutte contre le paludisme de Luanda, a révélé que la capitale du pays avait connu le plus grand nombre de décès, avec 1.437 morts pour 986.831 cas déclarés de paludisme. Il a déploré une pénurie de médicaments, de kits de test et de réactifs, ainsi que les mauvaises relations entre des services médicaux et des populations. Mme Luciana Guimaraes, directrice de la santé de la municipalité de Talatona à Luanda, a pour sa part fait savoir que le paludisme était un véritable problème de santé publique en Angola, en représentant l'une des principales causes de la mortalité dans le pays. La Journée mondiale de lutte contre le paludisme, organisée chaque année le 25 avril, est un événement international visant à sensibiliser et à promouvoir les efforts de lutte contre cette maladie. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc

Une année de succès pour Saigontourist 2018 a été une année pleine de réussite pour le voyagiste Saigontourist, avant tout grâce à ses nombreux programmes dont les résultats ont été au-delà des espérances.