02/11/2020 12:01
Tottenham a provisoirement pris la 2e place de la Premier League en dominant Brighton 2-1, dimanche 1er novembre à l'issue de la 7e journée, alors qu'Everton, battu à Newcastle (2-1), et Manchester, à domicile par Arsenal (1-0), broient du noir.
>>Angleterre : Liverpool reprend les rênes, Manchester City et Chelsea sans forcer
>>Angleterre : Tottenham soporifique gagne à Burnley

Gareth Bale inscrit un but pour Tottenham face à Brighton, le 1er novembre à Londres.
Photo : AFP/VNA/CVN

Bale booste les Spurs

Le premier but de Gareth Bale depuis son retour en prêt à Tottenham a permis au Spurs de s'emparer provisoirement de la place de dauphin de Liverpool en battant Brighton (2-1).

Le mach a été rythmé par la VAR. La première fois sur le pénalty accordé aux Londoniens et transformé par Harry Kane (1-0, 13e), avant qu'un autre soit refusé à Brighton dix minutes plus tard.

Une décision défavorable pour les Seagulls "compensée" par le fait que leur égalisation à l'heure de jeu par Tariq Lamptey a été maintenue, après que l'arbitre a été appelé au bord du terrain pour revoir l'action (1-1, 59e).

Mais les hommes de José Mourinho ont eu le dernier mot grâce au Gallois, de la tête, pour trois points qui font d'eux un vrai rival pour Liverpool (2-1, 73e).

Everton déchante

Affaibli par les absences de Lucas Digne, Richarlison, suspendus, de James Rodriguez, blessé, et avec Jordan Pickford, relégué sur le banc au profit du Danois Robin Olsen, Everton a confirmé qu'il rentrait dans le rang ; avec un seul point pris sur les trois derniers matches.

L'inquiétude n'est pas que comptable pour des Toffees très mous face à Newcastle (10e au avec 11 points) qui a produit un match solide, sans plus, mais suffisant pour les battre.

Il nous a manqué "de la qualité, de la vitesse, et de l'attention pour être équilibrés", a déploré après le match Carlo Ancelotti.

Callum Wilson, arrivé de Bournemouth, a été leur bourreau, inscrivant un doublé. Il a d'abord transformé un penalty qu'il avait obtenu (1-0, 56e) avant de se trouver opportunément au deuxième poteau pour pousser le ballon au fond (2-0, 84e).

Everton a réduit le score par Dominic Calvert-Lewin, au tout début du temps additionnel (2-1, 90+1) qui a rejoint le Spurs Son Heung-min en tête du classement des buteurs (8 buts).

Mais c'était trop peu et trop tard. Everton va compter sur la trêve internationale à venir, après la réception de Manchester United samedi prochain, pour remettre du vent dans ses voiles.

Arsenal enfonce Manchester United

L'attaquant d'Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang, inscrit un penalty contre Manchester United, le 1er novembre à Old Trafford.
Photo : AFP/VNA/CVN

Très bon contre Leipzig (5-0) en Ligue des Champions, Manchester United a eu les jambes lourdes face à Arsenal qui a gagné pour la première fois depuis 2006 à Old Trafford (1-0).

Avec huit titulaires qui avaient démarré contre les Allemands, Ole Gunnar Solskjaer a peu fait tourner, alors qu'aucun des 11 joueurs d'Arsenal n'avait débuté jeudi 30 octobre face aux modestes Irlandais de Dundalk, jeudi en Ligue Europa.

Parmi les joueurs les plus décevants figurent Bruno Fernandes et Paul Pogba qui a multiplié les mauvais choix ou les passes à contretemps.

Le milieu français a surtout provoqué le pénalty décisif, que Pierre-Emerick Aubameyang a transformé à contre-pied (1-0, 69e).

"Je ne peux pas faire ce genre de faute. J'ai peut-être manqué un peu de lucidité, je pensais prendre le ballon et ça n'a pas été le cas et je nous ai coûté le but aujourd'hui avec ce pénalty", a lucidement reconnu le joueur après le match

Avec 7 points en 6 matches disputés - ils comptent une rencontre en retard - les Red Devils végètent à la 15 place, alors qu'Arsenal recolle, 8e avec 12 points, à une longueur du podium.

Southampton brille puis tremble

Equipe-surprise du début de championnat, Aston Villa subit un dur retour à la réalité avec cette deuxième défaite consécutive qui leur vaut une 6e place avec 12 points et un match en moins.

Les Saints pointent à la 4e place avec 13 points, à trois longueurs du leader Liverpool, a été porté par la performance exceptionnelle de James Ward-Prose.

Le jour de ses 26 ans, le milieu international s'est offert une passe décisive pour l'ouverture du score de Jan Vestergaard (1-0, 20e) et un magnifique doublé sur coups-francs directs (33e et 45e) en première période, malgré un match plutôt équilibré globalement.

En seconde période, Danny Ings a rajouté un quatrième but (4-0, 58e) qui a mis son équipe à l'abri de la réaction d'orgueil des Villans qui ont marqué par Tyrone Mings (62e), Ollie Watkins sur penalty (90+3) et Jack Grealish (90+7).


Résultats de la 7e journée
du Championnat d'Angleterre de football :

Vendredi 30 octobre


Wolverhampton - Crystal Palace : 2 - 0

Samedi 31 octobre

Sheffield United - Manchester City : 0 - 1

Burnley - Chelsea : 0 - 3

Liverpool - West Ham : 2 - 1

Dimanche 1er novembre

Aston Villa - Southampton : 3 - 4

Newcastle - Everton : 2 - 1

Manchester United - Arsenal : 0 - 1

Tottenham - Brighton : 2 - 1

Lundi 2 novembre

(17h30 GMT) Fulham - West Brom

(20h00 GMT) Leeds United - Leicester
 

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".