01/02/2021 15:04
En battant la coriace équipe de Burnley (2-0), dimanche 31 janvier, pour la 21e journée de Premier League, Chelsea a enregistré son premier succès de l'ère Thomas Tuchel qui lui permet de rester dans le sillage des places européennes.
>>Manchester United se troue, Chelsea timide pour la première de Tuchel
>>Angleterre : Tuchel rebondit à Chelsea en quête de certitudes

Le défenseur de Chelsea, l'Espagnol Marcos Alonso, marque le 2e but pour son équipe face à Burnley, lors de leur match de Premier League, le 31 janvier à Londres. Photo : AFP/VNA/CVN

Avec 33 points, les Blues (7e), reviennent provisoirement à 6 longueurs du podium, même si Leicester, 3e, doit encore recevoir Leeds dans l'après-midi.

Pour Burnley, qui restait sur trois succès toutes compétitions confondues, dont un, sensationnel, à Liverpool (1-0), c'est un coup d'arrêt, même si ses 8 points d'avance sur la zone rouge restent un matelas intéressant.

Pour son deuxième match aux commandes, Tuchel a procédé à quatre changements par rapport au onze qui avait été tenu en respect par Wolverhampton (0-0) mercredi 27 janvier, avec l'intégration de Timo Werner, Marcos Alonso, Tammy Abraham et Mason Mount au coup d'envoi. Le système à trois centraux avec deux pistons sur les côtés a confirmé sa solidité défensive.

Ni les Wolves ni les Clarets ne sont des foudres de guerre offensivement, mais Burnley n'a même pas réussi à placer un tir de tout le match. Et offensivement, les Londoniens ont, cette fois, trouvé le chemin des filets grâce à des joueurs relancés par Tuchel.

Le premier but est venu d'un contre rapidement mené et suivi par César Azpilicueta, parti de son poste de défenseur central pour être à la réception d'une passe intelligente de Callum Hudson-Odoï.

L'ancien marseillais, qui joue actuellement sous les ordres de son 8e entraîneur différent depuis son arrivée à Chelsea en 2012, a placé une frappe puissante et hors de portée de Nick Pope (1-0, 40e).

Le second but, superbe, a été l'œuvre de Marcos Alonso, qui n'avait plus été titulaire depuis la 3e journée, et qui a enchaîné contrôle de la poitrine, de la cuisse et une reprise de volée au coin des six mètres (2-0, 84e).

Beaucoup de signaux positifs pour l'ancien entraîneur du Paris SG, même si le manque de tranchant de Timo Werner dans ses tentatives (15e, 37e, 52e) reste un sujet d'inquiétude.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Exploiter les potentiels de la culture folklorique pour développer le tourisme Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.