08/10/2021 13:31
Changement d'ère pour Newcastle : un fonds saoudien s'est officiellement emparé jeudi 7 octobre du club de football du Nord-Est de l'Angleterre au terme de longues négociations et malgré l'opposition d'associations de défense des droits humains.
>>Premier League : rachat au point mort, Newcastle a du plomb dans l'aile
>>Angleterre : la Premier League avance timidement vers une reprise

Le patron du fonds saoudien (FII) Yasir Al-Rumayyan, le 27 janvier au Ritz-Carlton de Riyadh.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous sommes extrêmement fiers de devenir les nouveaux propriétaires de Newcastle United, l'un des clubs les plus célèbres du football anglais", s'est félicité le patron du fonds saoudien, Yasir Al-Rumayyan, dans un communiqué.

Le club, appartenant depuis 14 ans à l'homme d'affaires britannique Mike Ashley, est désormais détenu par un consortium comprenant le fonds d'investissement saoudien, PCP Capital Partners et les frères David et Simon Reuben, rachat qui a reçu le feu vert de la Premier League.

"Newcastle est la meilleure équipe du monde et nous voulons la voir remporter des trophées au top niveau, en Angleterre et en Europe. Obtenir ces trophées signifie investissements, patience, et temps" a expliqué jeudi 7 octobre Amanda Staveley, la directrice du club.

Les Saoudiens avaient déjà tenté d'acquérir les "Magpies" durant l'été 2020, sans succès.

La deuxième tentative est finalement la bonne, le club étant "vendu au consortium avec effet immédiat" selon un communiqué de la Premier League, précisant que l'organisme a "reçu des garanties légalement contraignantes que le Royaume d'Arabie saoudite ne contrôlera pas le club de Newcastle United".

Là pour le "long-terme" 

Le logo du club anglais Newcastle.
Photo : AFP/VNA/CVN 

La vente, dont le montant s'élève à environ 300 millions de livres (333 millions d'euros) selon les médias britanniques, représente un "investissement de long-terme" d'après la directrice générale de PCP Capital Partners, Amanda Staveley, qui ajoute viser "des trophées majeurs".

Revenu en Premier League en 2017 après un an en deuxième division, ce club populaire du Nord-Est de l'Angleterre pointe à la 19e place du classement après 7 journées, alors que les dernières grandes heures du club remontent aux années 1990, quand la formation emmenée par l'entraîneur Kevin Keegan et l'attaquant Alan Shearer luttait, en vain, pour le titre de champion.

Newcastle entre dans le cercle des clubs dépendant des immenses fortunes des pays du Golfe, après le passage sous pavillon émirati de Manchester City en 2008 et le rachat du Paris Saint-Germain par le fonds d'investissement qatari QSI en 2011.

Le pouvoir saoudien marque ainsi un peu plus sa présence dans le monde du sport, alors que le pays accueille de grandes courses automobiles comme le rallye du Dakar depuis 2020, ou prochainement une manche du championnat du monde de Formule 1.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.